Contenu principal

Vue d’ensemble : la voie est libre pour un nouveau départ

Communiqué de presse de l'Union suisse des paysans du 5 juin 2018

Rassemblé hier en session plénière, le Conseil national a renvoyé au Conseil fédéral la Vue d’ensemble sur le développement de la politique agricole, suivant ainsi les propositions de la commission chargée de l’examen préalable. Soulagée, l’Union suisse des paysans demande de reprendre l’ensemble de la politique agricole depuis le début avec le secteur concerné, mais cette fois-ci sans la composante de la politique commerciale.

Le Conseil national a rendu sa décision : la Vue d’ensemble présentée en novembre par le Conseil fédéral ne constitue pas une base recevable pour le développement de la politique agricole. Faisant fi du résultat univoque de la votation du 24 septembre sur la sécurité alimentaire, le gouvernement prévoyait de réduire sans nécessité et de manière précipitée la protection douanière, affaiblissant ainsi l’agriculture indigène de façon considérable.

L’Union suisse des paysans (USP) est fort soulagée que le Conseil national ait renvoyé la Vue d'ensemble et qu’il ait fait place nette pour un nouveau départ. Cette fois-ci, la politique agricole et la politique commerciale ne seront plus mises dans le même panier. L’USP s’engage à participer de manière active et constructive au développement de ces deux thèmes. Pour elle, il est également correct et nécessaire de réaliser une analyse préalable de la politique agricole 2014-17, comme l’a décidé le Conseil national, ainsi que de préciser les contours du nouvel article constitutionnel 104a. De nombreuses initiatives agricoles de grande ampleur sont pendantes. Aussi l’USP propose-t-elle de continuer à procéder, pour l’instant, aux corrections nécessaires au niveau des ordonnances. De toute façon, les grandes modifications ne pressent pas pour l’instant, comme l’a d’ailleurs confirmé l’Office fédéral de l’agriculture il y a deux semaines de cela à travers une première évaluation de la politique agricole actuelle. Dans cette publication, les autorités tirent un bilan positif en constatant que les familles paysannes sont parvenues à se mettre en phase avec les nouveaux instruments et que la plupart des objectifs visés par le système des paiements directs ont été atteints. En plaine, les surfaces à la promotion de la biodiversité recouvrent aujourd’hui 77 000 ha, soit bien plus que les 65 000 ha prévus à l’origine. Deux ajustements des contributions ont aussi permis de remplir les objectifs de qualité et de mise en réseau. En matière de bien-être animal, il manque peu pour que soit atteint l’objectif de 80 % de SRPA (sorties régulières en plein air), actuellement à 76 %. Les premiers effets des programmes d’incitation à la réduction des atteintes à l’environnement se sont également fait sentir. 

Pour cette raison, l’USP ne ressent pas le besoin de s'attaquer sans plus attendre au train des lois agricoles, d'autant plus que les plans d'action relatifs à la protection phytosanitaire et à la biodiversité, de même que la stratégie nationale sur les antibiotiques, introduisent déjà suffisamment de nouvelles mesures importantes pour l’agriculture. Il serait plus judicieux d'utiliser le temps, l'argent et l'énergie à disposition pour prendre ces défis à bras-le-corps et mettre en œuvre les mesures qui s'imposent de manière efficace. Conscient de sa responsabilité, le secteur agricole est prêt à mettre la main à la pâte.

Agroscope : des économies au mauvais endroit

L’agriculture suisse est actuellement confrontée à des défis de grande envergure : réduire l’utilisation de produits phytosanitaires tout en éradiquant de nouvelles maladies, de nouveaux ravageurs et de nouvelles plantes adventices, ou encourager efficacement la biodiversité et le bien-être animal, pour n’en citer que quelques-uns. Les familles paysannes sont plus que jamais tributaires d’une recherche productive et proche de la pratique. Or, dans ce contexte, la Confédération prévoit d'importantes coupes budgétaires dans sa station de recherches agronomiques Agroscope. Pour ce faire, elle compte réduire l’effectif de la station et réunir tous les sites en un seul emplacement. Il en résulterait une perte de savoir-faire considérable. Hier, le Conseil national a suivi une motion de sa commission, dont les auteurs demandent que la Confédération interrompe le processus de restructuration et définisse d'abord une stratégie cohérente pour Agroscope, accompagnée de mesures, qu’elle soumettra pour prise de position. L’USP soutient entièrement cette décision et cette manière de faire.

 

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Union Suisse des Paysans
Président
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Jacques Bourgeois

Jacques Bourgeois

Union Suisse des Paysans
Directeur
Conseiller national

Téléphone 079 219 32 33
E-Mail jacques.bourgeois@sbv-usp.ch

Francis Egger

Vice-directeur Union Suisse des Paysans
Département économie, formation et
relations internationales

Mobile 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Développement sensé de la politique agricole

20.02.19 | Les membres de la Chambre suisse d’agriculture ont discuté et adopté la position de l’Union suisse des paysans sur la Politique agricole 22+. Ils ont soutenu les mesures visant à accroître la durabilité de la production suisse et misent sur la stabilité des conditions cadres.

Lire la suite
Points de vue L’initiative contre le mitage est trop extrême

14.01.19 | L’initiative contre le mitage du territoire veut orienter le développement du milieu bâti en gelant la surface actuelle de la zone à bâtir. Sur le principe, l’Union suisse des paysans (USP) est du même avis que les auteurs de l’initiative, selon lesquels il faut mieux protéger les terres cultivables. Elle rejette néanmoins l’initiative, car cette dernière se révèle trop extrême et déconnectée de la réalité.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’agriculture suisse vaut plus qu’il n’y paraît à première vue

03.01.19 | Il est beaucoup question des coûts que génère l’agriculture indigène et de son faible taux de participation à la création de richesse. Par contre, son utilité d’intérêt public et sa valeur réelle sont souvent passées sous silence. L’USP entend bien profiter de son nouveau rapport de fond pour inverser la tendance.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le projet d’aménagement du territoire est à renvoyer à l’expéditeur

14.12.18 | Le message relatif à la révision de la loi sur l'aménagement du territoire mène à un affaiblissement massif de l’agriculture. Il rend impossibles l’innovation et un développement tourné vers l’avenir des exploitations agricoles. C’est pourquoi le Comité de l’Union suisse des paysans demande au Parlement de ne pas entrer en matière sur le projet.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’USP adresse ses félicitations aux nouvelles Conseillères fédérales

05.12.18 | L’Assemblée fédérale a élu Karin Keller-Sutter (PLR) et Viola Amherd (PDC) au Conseil fédéral. Elles succèdent à Johann Schneider-Ammann (PLR) et Doris Leuthard (PDC), qui ont dirigé respectivement le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) et le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), deux ministères d’une importance majeure pour l’agriculture. L’Union suisse des paysans (USP) adresse ses plus vives félicitations aux deux nouvelles Conseillères fédérales pour leur élection.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’Union suisse des paysans adopte une résolution sur la PA 22+

22.11.18 | Aujourd’hui, à l’occasion de leur assemblée annuelle, les délégués de l’Union suisse des paysans ont adopté une résolution sur la politique agricole à partir de 2022. Ils réclament entre autres plus de stabilité dans les conditions cadres, la mise en œuvre du nouvel article constitutionnel 104a sur la sécurité alimentaire et moins d’administration. Ils ont aussi abordé la marche à suivre face à l’initiative pour une eau potable propre et à celle pour une Suisse libre de pesticides de synthèse. Enfin, l’assemblée a rendu hommage aux gagnants des SwissSkills 2018 dans les métiers de l’agriculture.

Lire la suite
Communiqués de presse
Politique agricole 22+ : une réforme sans plus-value

14.11.18 | Aujourd’hui, le Conseil fédéral a adopté le message sur le développement de la politique agricole. Or, l’Union suisse des paysans peine à y déceler la plus-value concrète qui justifierait de nouveaux ajustements à l’échelon de la loi.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le train d’ordonnances 2018 sur la bonne voie (copy 1)

31.10.18 | La Confédération a adopté aujourd’hui le nouveau train d’ordonnances agricoles. Il va en grande partie dans la bonne direction, d’après l’Union suisse des paysans.

Lire la suite