Contenu principal

Alimentation

Vous aimez manger des aliments savoureux de la région et de saison ? Alors les produits des paysans suisses représentent le meilleur choix : les trajets plus courts sont un gage de fraîcheur, bons pour le climat et, atout supplémentaire, avec des produits de saison, le goût est au rendez-vous !

Interlocuteur pour le dossier

Barbara Steiner

Union Suisse des Paysans
Division Production végétale 
Interlocutrice de l’USP pour le dossier Génie génétique

Téléphone    076 533 59 90
E-Mail      barbara.steiner@sbv-usp.ch

  

Statistique de la semaine
Semaine 02/2021

15.01.21 | La production de lait de consommation et surtout du lait UHT peut servir comme indicateur de la crise du corona-virus. Plus les gens restent à la maison, plus ils achètent du lait de consommation. Par ailleurs, le lait UHT peut bien être stocké. Dans les premiers onze mois de l’année 2020, la production de lait UHT a dépassé celle de la même période de l’année 2019 de 7,6 %. Une nette augmentation peut être constatée au mois de mars 2020 et au mois de novembre de l’année 2020.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 01/2021

08.01.21 | Suite à la diminution de l’effectif bovin, les abattages de vaches déclinent de plus en plus. Ainsi, la production de viande de vache diminue. Au cours des dernières dix années, la production a diminué en moyenne de 0,9 % par an. La conversion à l’élevage de vaches mères avec une durée de vie plus longue et l’optimisation de la production laitière (durée de vie plus longue, diminution de l’élevage) renforcent cette évolution. A court terme, la séche-resse de 2018 et le manque de fourrages consécutif ont amené une augmentation des abattages à partir du deu-xième semestre 2018 jusqu’à la fin du premier semestre 2019. Entre temps, les prix se sont redressés et les agri-culteurs peuvent s’attendre à bénéficier de prix favorables dans l’avenir.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 42 (12 – 16.10.2020)

20.10.20 | En collaboration avec la protection suisse des animaux (PSA) et la fédération romande des consommateurs (FRC), l’USP veut améliorer la déclaration des méthodes de production de denrées importées préoccupantes. Pendant que les agricultrices et les agriculteurs suisses doivent remplir des standards de production élevés, on ferme les yeux en ce qui concerne les produits importés. Le minimum, c’est que les consommatrices et les consommateurs soient informés en toute transparence sur les pratiques douteuses utilisées pour certains produits. Les trois organisations ont dressé une liste des telles méthodes de production et ont discuté avec l’administration fédérale. En parallèle, une motion de commission a été déposée.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°18 (27.4 – 3.5.2020)

05.05.20 | Questions et réponses autour du Covid-19 Le groupe de travail en charge de la crise liée au Covid-19 fait, encore et toujours, quotidiennement une conférence téléphonique et traite les thèmes d’actualités ainsi que les questions provenant de l’agriculture et des autres secteurs. Le groupe de travail salue la décision du Conseil fédéral d’assouplir les restrictions en vigueur. Les dommages économiques ont des effets négatifs sur la situation financière de la Confédération ce qui peut, de manière directe ou indirecte, également avoir des effets négatifs sur le budget agricole et donc sur l’agriculture.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 17/2020

27.04.20 | En 2018, la consommation de denrées alimentaires par personne correspondait à 12,6 mégajoules ou 3000 kiloca-lories par jour. Selon l’énergie, les céréales, les graisses végétales, le lait, le sucre et la viande sont les groupes de denrées alimentaires les plus importants. Ils fournissent plus de 70 % de l’énergie. Cependant, le beurre n'est pas inclus dans le lait, mais il figure parmi les graisses animales. Est-ce que la crise du coronavirus influence notre alimentation ? Eventuellement, les relations vont changer légèrement dans la statistique de l’an 2020.

Lire la suite
Communiqués de presse
Halte aux importations de beurre !

23.04.20 | L’Interprofession du Lait veut importer 1000 tonnes de beurre. Pour l’Union suisse des paysans, cette décision est totalement incompréhensible et fait un affront aux producteurs suisses de lait. Des importations de beurre ne sont pas indiquées à l’heure actuelle. Les stocks de beurre ont grossi ces dernières semaines. Quant aux produc-teurs de lait, ils se voient toujours imposer des déductions sur les exportations de matière grasse du lait ! Les prix à la production diminuent partiellement en mai, alors que les déductions restent élevées. La hausse annoncée pour juillet des prix à la production se révèle insuffisante dans ce contexte. Pour l’USP, il est hors de question d’importer du beurre dans les circonstances actuelles !

Lire la suite
Statistique de la semaine Semaine 16/2020

17.04.20 | En 2018, le taux d’autoapprovisonnement des légumes était à 50 % et celui des fruits à 38 %. Par conséquent, des quantités importantes de légumes et de fruits sont importées en Suisse. En 2019, plus que la moitié des légumes et des fruits provenait de l’Espagne et de l’Italie. Ces deux pays sont fortement touchés par le coronavirus et ils ont des problèmes avec la main-d’œuvre étrangère comparables à celui des maraîchers et des arboriculteurs suisses. Des problèmes dans les autres pays d’origine ne peuvent pas être exclus non plus.

Lire la suite
Statistique de la semaine Semaine 15/2020

08.04.20 | Le commerce de détail rapporte que les ventes de légumes ont fortement augmenté. Une augmentation des ventes était attendue en raison de la suppression des restaurants et du tourisme d'achats. Les légumes fournis-sent relativement peu d'énergie alimentaire, mais de nombreux minéraux et vitamines. En 2018, 887 317 tonnes de légumes ont été consommées, ce qui a fourni 739 térajoules d'énergie alimentaire. À 833 kilojoules par kilo-gramme, ceci correspond à la densité d'énergie la plus faible de tous les groupes d'aliments. C'est pourquoi nous ramenons les légumes en grande quantité à la maison. Donc, il n'est pas étonnant que l'augmentation des ventes de légumes soit particulièrement visible.

Lire la suite