Contenu principal

Le projet d’aménagement du territoire est à renvoyer à l’expéditeur

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 14 décembre 2018

Le message relatif à la révision de la loi sur l'aménagement du territoire mène à un affaiblissement massif de l’agriculture. Il rend impossibles l’innovation et un développement tourné vers l’avenir des exploitations agricoles. C’est pourquoi le Comité de l’Union suisse des paysans demande au Parlement de ne pas entrer en matière sur le projet.

Le 31 octobre dernier, le Conseil fédéral a publié et transmis au Parlement son message relatif à la révision de la loi sur l’aménagement du territoire (LAT2). Plus tôt aujourd’hui, le Comité de l’Union suisse des paysans (USP) s’est penché de manière approfondie sur le projet. Il y voit pour l’agriculture une discrimination massive, qui entraverait fortement un développement tourné vers l’avenir des bâtiments d’exploitation et qui, de surcroît, étouffe l'innovation. Les contraintes prévues dans le message engendreraient des coûts élevés, qui viendraient affaiblir la compétitivité du secteur agricole. Pour la faîtière agricole, il est clair que, faute d’alternative, c’est l’agriculture qui doit primer dans la zone agricole. Il est inconcevable de faire reculer l’agriculture, qui est conforme à l’affectation de la zone, et d’ouvrir grand la porte à des constructions contraires à l’affectation de la zone.

Sur le fond, les membres du Comité considèrent d'un œil particulièrement critique les points suivants de la proposition du Conseil fédéral : tout d’abord, l'intenable obligation de démolir en vertu d’un gage immobilier ; ensuite, l’idée selon laquelle la détention d’animaux indépendante du sol devrait se concentrer dans des zones à bâtir spéciales, dans la continuité du territoire affecté à l’urbanisation ; enfin, les nouvelles dispositions pénales draconiennes en cas d’infractions à la loi sur l’aménagement du territoire. Étant donné que ces points représentent des éléments fondamentaux du message, le Comité de l’USP demande au Parlement de ne pas entrer en matière sur ce projet inacceptable. Ce qu’il faut, ce sont de vraies solutions aux problèmes dans la pratique et des propositions offrant à l'agriculture les perspectives nécessaires pour de futurs investissements dans des bâtiments d’exploitation.

Renseignements

Jacques Bourgeois

Jacques Bourgeois

Union Suisse des Paysans
Directeur
Conseiller national

Téléphone 079 219 32 33
E-Mail jacques.bourgeois@sbv-usp.ch

Markus Ritter

Markus Ritter

Union Suisse des Paysans
Président
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Bilan mitigé de la politique agricole actuelle

16.07.18 | En 2014, la Confédération a remanié en profondeur la politique agricole et a introduit un nouveau système des paiements directs, axé sur des objectifs constitutionnels concrets. Elle a ensuite reconduit ce système jusqu’en 2021 en ne lui apportant que quelques ajustements mineurs. Avant d’engager un nouveau débat de fond sur la politique agricole, une analyse du statu quo semble de mise. Pour ce faire, l’Union suisse des paysans a mis en place un dispositif de suivi permanent. Elle en tire un bilan mitigé.

Lire la suite
Communiqués de presse
Vue d’ensemble : la voie est libre pour un nouveau départ

05.06.18 | Rassemblé hier en session plénière, le Conseil national a renvoyé au Conseil fédéral la Vue d’ensemble sur le développement de la politique agricole, suivant ainsi les propositions de la commission chargée de l’examen préalable. Soulagée, l’Union suisse des paysans demande de reprendre l’ensemble de la politique agricole depuis le début avec le secteur concerné, mais cette fois-ci sans la composante de la politique commerciale.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le renvoi de la Vue d'ensemble est la seule réponse possible

17.05.18 | « Le renvoi de la Vue d’ensemble du Conseil fédéral pour le développement à moyen terme de l'agriculture est la seule réponse possible », telle est la conclusion présentée aujourd’hui au point presse d’une alliance réunissant l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales, l'Union suisse des paysans, la Protection suisse des animaux et un représentant des entreprises en aval de la production. L’alliance salue toutes les propositions de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national, notamment celle de renvoyer le rapport au Conseil fédéral, et elle appelle la Chambre du peuple à les confirmer à la session d’été.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’Union suisse des paysans prépare l’avenir

09.05.18 | La Chambre suisse d’agriculture et le Comité de l’USP se sont occupés de la stratégie et des objectifs de l’Union suisse des paysans pour les prochaines décennies. Pour ce faire, ils se sont appuyés sur un sondage effectué auprès des organisations membres de l’USP. Les deux organes ont aussi discuté et adopté le train d’ordonnances agricoles 2018.

Lire la suite
Communiqués de presse
Recommandations de vote : aliments équitables, souveraineté alimentaire et eau potable

25.04.18 | La Chambre suisse d’agriculture (CSA), le parlement de l’Union Suisse des paysans, a discuté des avantages et des inconvénients des initiatives à venir sur les aliments équitables et la souveraineté alimentaire.

Lire la suite
Communiqués de presse
Recherche agricole : quo vadis ?

25.04.18 | La Commission de l’économie et des redevances s’est penchée sur la centralisation envisagée pour la station de recherche agricole Agroscope. Elle charge le Conseil fédéral de développer une stratégie claire en collaboration avec la branche. Pendant ce temps, tous les travaux de nouvelle restructuration seront suspendus. L’Union suisse des paysans soutient cette décision.

Lire la suite
Communiqués de presse
Échange de points de vue entre le conseiller fédéral Schneider-Ammann et le conseiller national Markus Ritter

23.04.18 | Un échange a eu lieu entre le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann et le conseiller national Markus Ritter, et leurs plus proches collaborateurs, le 22 avril 2018, au restaurant Bären de Madiswil.

Lire la suite
Communiqués de presse
Quand le Conseil fédéral cherche à écrire du mal de l’agriculture suisse

05.04.18 | Il y a dix ans, la Confédération publiait des objectifs environnementaux pour l’agriculture. Dans une analyse de la réalisation de ces objectifs, elle occulte les progrès accomplis et fait porter le chapeau aux familles paysannes lorsque les avancées ne sont pas mesurables. Les objectifs environnementaux ne visent d’ailleurs que l'agriculture jusqu'à ce jour.

Lire la suite