Contenu principal

Les actualités les plus récentes

Vous trouverez ci-dessous les dernières informations publiées par l’Union suisse des paysans.
Nos personnes de contact sont à votre disposition pour tout complément d’information.
Pour des renseignements d’ordre plus général, veuillez utiliser notre formulaire de contact.

Statistique de la semaine
Semaine 19/2021

17.05.21 | En 2020, la surface des terres ouvertes a augmenté de 2368 hectares (+0,9 %) afin d’atteindre un total de 274 424 hectares. Les terres ouvertes biologiques ont progressé de manière plus importante, elles ont avancé de 1855 hectares (+7,8 %). Ainsi, la part bio des terres ouvertes s’établit actuellement à 10,3 %. Toujours en culture biologique, les surfaces de blé panifiable ont augmenté le plus, en chiffres de 615 hectares (+9,9 %), suivies par les surfaces des légumes de plein champs avec une augmentation de 442 hectares (+7,5 %). En termes relatifs, les surfaces de soja ont augmenté le plus, en chiffres de 300 hectares (+67,6 %). L’augmentation des surfaces de soja doit contribuer à mieux couvrir les besoins en aliments protéiques indigènes.

Lire la suite
Communiqués de presse
Nous ne tolérerons pas la destruction !

12.05.21 | La campagne de votation sur les deux initiatives phytos extrêmes se déroule sous haute tension. Des affiches, des bâches et des éléments paysagers installés par les opposants sont détruits ou saccagés. L’alliance appelle les deux parties à rivaliser avec des arguments et à respecter la liberté d’expression.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 04-21 : Bilan fourrager 2019

10.05.21 | En 2019, les aliments fourragers disponibles ont diminué de 1,7 % par rapport à l’année précédente, se plaçant à 7 784 000 tonnes de matière sèche. Les 1 858 000 tonnes d’aliments concentrés disponibles lors de l’année sous revue représentent la majeure partie des fourrages commercialisables. Les produits non commercialisables sont surtout constitués de fourrages de base, dont la quasi-totalité est destinée à l’alimentation du bétail consommant du fourrage grossier. En 2019, pas moins de 5 927 000 tonnes d’aliments pour animaux, soit 76,1 % de la consommation totale, appartenaient à cette catégorie. Cette même année, la part de la production intérieure a quelque peu augmenté, fournissant 84,3 % du fourrage disponible total. L’approvisionnement en sous-produits issus de la culture des champs s’est révélé plus élevé que l’année d’avant. En outre, les fourrages grossiers et le maïs d’ensilage ont également donné de bonnes récoltes.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - avril 2021

10.05.21 | Le mois d’avril 2021 a été le plus froid depuis 20 ans. Comme en mars déjà, les précipitations sont restées rares. En avril, de longues périodes de gelées basses sévères ont causé des dégâts importants, en particulier sur les fruits à noyau (abricots, cerises et pruneaux), mais aussi sur les fruits à pépins et dans la vigne. Le deuxième graphique du tableau 1.3 montre l’évolution des températures les plus basses dans diverses stations de mesure. À l’évidence, toute la Suisse était touchée. Les dégâts se révèlent très variables selon les régions, les exploitations et les cultures. Suisse Grêle estime que les dégâts peuvent atteindre un montant de cinq millions de francs suisses. Le temps froid du mois d’avril a entraîné un retard dans le développement de la végétation, lequel se situe désormais dans la moyenne pluriannuelle.

Lire la suite

Campagne de votation

Le 13 juin prochain, nous voterons sur les deux initiatives phytos extrêmes. Dans ce communiqué de presse, vous trouverez de plus amples informations sur la campagne de votation. Envie d’y prendre une part active et de vous investir ? Super ! Cliquez ici pour découvrir les différentes manières de vous engager. Le matériel de campagne, comme les dépliants, les affiches et les drapeaux, est disponible auprès de la chambre d’agriculture de votre canton. Vous trouverez des arguments et d’autres informations sur le site web de la campagne.

Le coronavirus dans l’agriculture

Dans le secteur agricole, le nouveau coronavirus est aussi source d’inquiétude. Sur son site, l’Office fédéral de l’agriculture répond aux principales questions. L’Union suisse des paysans a mis en place un groupe de travail ad hoc pour traiter des conséquences du virus sur l’agriculture et des problèmes à venir, comme la difficulté de recruter de la main-d’œuvre.

Nous vous tenons ici au courant. 

Vérification des faits

Les thèmes de l’agriculture sont vastes et souvent très complexes. Il faut donc les avoir examinés sous toutes les coutures pour être à même d’en parler. Or, certains médias continuent de négliger les recherches préalables ou de ne consulter que des sources partiales, et proposent au final des reportages peu objectifs. Sur notre nouvelle page  
« Vérification des faits rapportés par les médias », nous rétablissons la vérité et ajoutons les informations manquantes.

Dossiers

L’USP est active dans de multiples dossiers. Les thèmes suivants pourraient vous intéresser :