Contenu principal

Bien vu ! Le contre-projet et l’initiative sont inutiles

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 20 octobre 2021

La commission chargée du premier examen recommande au Conseil national de rejeter tant l’initiative sur l’élevage intensif que le contre-projet. L’Union suisse des paysans salue cette décision. Non seulement ces deux projets sont inutiles, mais auraient aussi des conséquences négatives majeures.

La Commission de l’économie et des redevances du Conseil national a délibéré de l’initiative sur l’élevage intensif et du contre-projet du gouvernement. Elle les a rejetés tous deux. Pour l’Union suisse des paysans (USP), cette décision est compréhensible et correcte. La Suisse dispose de l’une des législations sur la protection des animaux les plus strictes au monde, d’un niveau particulièrement élevé de bien-être animal grâce à des programmes complémentaires certes volontaires mais à forte participation, d’effectifs maximaux d’animaux par exploitation prévus par la loi, ainsi que d’un système de contrôle efficace.

L’initiative prescrirait les directives bio, privant ainsi la population suisse de la liberté de choix, et entraînerait une hausse massive des prix des produits d’origine animale en Suisse. Elle nécessiterait aussi des milliers d’étables supplémentaires, ce qui serait en contradiction totale avec la politique d’aménagement du territoire. Le contre-projet, pour sa part, adopte une approche complètement différente de celle de l’initiative ; il aurait avant tout un impact considérable sur l’élevage bovin et affecterait l’agriculture dans les régions de montagne. Dans ce cas aussi, il en résulterait un grand nombre de mises en conformité de bâtiments, dont certaines ne seraient pas du tout réalisables, ainsi qu’un renchérissement de la production. Qui plus est, le contre-projet ne vise que la production indigène. Les importations ne seraient soumises à aucune condition.

Tant l’initiative que le contre-projet augmenteraient les émissions de gaz à effet de serre provenant de la garde d’animaux. L’USP espère que, lors de la session d’hiver, le Conseil national confirmera les décisions de sa commission chargée du premier examen.

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Union Suisse des Paysans
Président
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Adoption de hausses importantes dans le budget

01.12.21 | Le Parlement a ajusté le budget 2022 en faveur de l’agriculture. Cette excellente décision profitera en particulier aux producteurs de lait et de betteraves sucrières, dont les filières doivent lutter pour rester rentables.

Lire la suite
En direct de l'USP
News de l’USP n° 47 (22 – 26 novembre 2021)

29.11.21 | L’assemblée des délégués a approuvé le programme d’activités 2022 avec un complément issu des séminaires régionaux. La mouture finale est disponible sur le site internet de l’USP. Le programme d’activités est, pour l’USP, un mandat concret des attentes des familles paysannes pour l’année à venir.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°46 (15 – 19 novembre 2021)

23.11.21 | À l’occasion de l’AD de cette année, l’USP a eu le plaisir de décerner pour la treizième fois son Prix Média, récompensant ainsi trois travaux médiatiques convaincants sur le monde agricole réalisés dans chacune des trois principales régions linguistiques du pays. En Suisse alémanique, le Prix Média est attribué à Andreas Valda pour son article « Bauern investieren und riskieren viel », paru dans l’hebdomadaire Handelszeitung. En Suisse romande, le Prix Média est décerné à Boris Busslinger pour son article « Dans les bottes d’un paysan », publié dans le quotidien Le Temps. Au Tessin, le Prix Média est partagé par Roberto Bottini et Leonardo Colla de la RSI pour leur émission « Il mio posto è nel verde».

Lire la suite
Communiqués de presse
Moratoire sur le génie génétique : la CSEC-E brûle les étapes

17.11.21 | Hier, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil des États (CSEC-E) a examiné la prolongation du moratoire sur le génie génétique. L’USP est heureuse d’apprendre que la commission a décidé d’entrer en matière.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°45 (8 – 12. novembre 2021)

16.11.21 | Les membres du comité ont abordé la mise en œuvre de l’initiative parlementaire sur la trajectoire de réductions et les éléments fertilisants, le paquet d’ordonnances agricoles 2021 et les effets et la campagne contre l’initiative sur l’élevage intensif. Un autre point à l’ordre du jour concernait le jubilaire des 125 ans de l’USP l’année prochaine, pour lequel de nombreuses activités sont prévues.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 10-21 : Le prix du pétrole : moteur du renchérissement

10.11.21 | L’augmentation des prix de l’énergie ainsi que les problèmes de logistique et de gestion du flux des marchandises renchérissent aussi le prix des agents de la production agricole. L’influence qu’exerce le prix du pétrole sur la consommation intermédiaire dans l’agriculture reste importante. Comme le prix du pétrole ne dépassera guère un certain palier à moyen terme, le prix des agents de la production agricole devrait se stabiliser à un nouveau niveau. À court terme cependant, les problèmes logistiques et les ruptures de stock peuvent entraîner des distorsions dans certains domaines partiels. Il n’empêche que la vague de renchérissement peut aussi avoir des effets positifs pour l’agriculture.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - octobre 2021

10.11.21 | Tout comme septembre, octobre a été ensoleillé et pauvre en précipitations. Le total des précipitations d’octobre est même largement inférieur à la moitié de la norme recensée pour ce mois entre 1981 et 2010. Le thermomètre affichait 6,2°C, une valeur légèrement inférieure à la norme 1981-2010. Du 2 au 3 octobre, des orages de foehn dans les vallées alpines ont en partie mené à des nuits tropicales avec des températures minimales de plus de 20 degrés. Le 21 octobre, la première tempête automnale a généré des vents allant jusqu’à 135 km/h sur les crêtes du Jura.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°44 (1 – 5. novembre 2021)

09.11.21 | La fédération des meuniers suisses tire la sonnette d’alarme : à cause des conditions météorologiques de 2021, il manque prêt d’un tiers de céréales panifiables. Les prix risquent de bientôt s’envoler. Cependant, la part des producteurs dans le prix du pain représente moins de 20%. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils pourront également profiter de cette augmentation des prix !

Lire la suite