Contenu principal

En direct de l'USP
En direct de l‘USP n°38

27.09.22 | L’agriculture ressent elle aussi la menace d’une pénurie d’électricité qui inquiète toute la Suisse en ce moment. Rendez-vous sur notre nouvelle page thématique pour tout savoir sur la question.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 38-2022

23.09.22 | Les prix continuent d’augmenter en Suisse. En août, les prix à la consommation étaient quelque peu supérieurs au niveau du mois précédent et de 3,5 % à celui de l’année d’avant. Il ne faut pas s’attendre à un apaisement de la situation à moyen terme. L’agriculture n’est pas épargnée par cette tendance : la plupart des indices des prix des agents de production agricole affichent des valeurs bien plus importantes qu’en 2021. Avec des augmentations de l’ordre de 50 % pour les combustibles, les carburants et les engrais, le secteur agricole doit même faire face à des coûts supplémentaires considérables.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n°37

19.09.22 | L’USP s’est entretenue avec les représentants du World Food System Center et de l’Institut des sciences agronomiques de l’EPFZ. L’échange a porté sur les projets en cours et les défis actuels.

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 37-2022

16.09.22 | La Suisse est parmi les plus grands exportateurs de café. La torréfaction du café est une tradition en Suisse qui continue à évoluer grâce à des nombreuses innovations. Principalement, le café brut est importé, transformé et puis exporté sous forme de café torréfié. La valeur d’exportation a connu une augmentation continue depuis l’année 2006 et s’élevait à plus de 3 milliards de francs suisses en 2021. Le prix à l’exportation (valeur d’exportation / poids d’exportation) a bondi entre 2006 et 2009 (+ 127 %). La cause principale de ce développement est un producteur de capsules de café qui agit l’échelle globale mais qui produit toutes ses capsules en Suisse romande. Il est bien possible que des nouvelles innovations dans la transformation du café vont stimuler à leur tour les exportations.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 08-22 : Estimation des terres assolées en Suisse pour 2022

12.09.22 | Les terres ouvertes augmentent très peu en 2022 (+ 0,3 %). La surface de prairies artificielles augmente de 1164 hectares, soit 1,0 %. En chiffres absolus, les augmentations de surface les plus importantes concernent le maïs d'ensilage, l'épeautre, l'avoine, le soja et le tournesol. Le maïs-grain, le blé d’automne, les pois protéagineux, les betteraves sucrières et le blé fourrager enregistrent la plus forte baisse en matière de surface. Après que les surfaces de maïs d’ensilage et de prairies artificielles ont fortement été réduites en 2021, une légère correction en faveur des cultures fourragères a eu lieu en 2022.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n°36

12.09.22 | Les jeunes agriculteurs et agricultrices suisses présentent leur travail dans une chronique de l’Illustré. Cette semaine, c’est Johannes Frei de Marbach qui ouvre les portes de son exploitation à la rédication.

Lire la suite
Communiqués de presse
Statistique laitière de la Suisse 2021

09.09.22 | En collaboration avec la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL, TSM Fiduciaire Sàrl, l’Interprofession du Lait (IP Lait) et Switzerland Cheese Marketing SA (SCM), Agristat vient de sortir l’édition 2021 de la publication annuelle « Statistique laitière de la Suisse ».

Lire la suite
Statistique de la semaine
Semaine 36-2022

09.09.22 | Face aux prix élevés des engrais, les importations sont en train de diminuer à l’heure actuelle. Par rapport à l’année précédente, la quantité d’engrais importée a reculé de 23,8 % de janvier jusqu’à juillet. Comme le prix a augmenté en moyenne de 76,2 % dans cette période, la valeur des importations a grimpé de 34,3 %. Confrontées aux prix des moyens de production en hausse, les exploitations agricoles diminuent leurs achats respectifs. Ainsi, les importations de machines agricoles sont aussi en train de diminuer. Dans de nombreux cas, les exploitations agricoles devront rattraper ces achats plus tard, à des conditions plus favorables si possible.

Lire la suite