Contenu principal

Révision de la loi sur la chasse

Le 27 septembre 2020, le peuple a rejeté le référendum sur la révision totale de la loi sur la chasse. La loi vieille de 36 ans reste donc en vigueur sans modification.

Une révision de plus en plus urgente...

La population de loups augmente de manière exponentielle, ce qui entraîne une escalade des conflits avec l’économie alpestre et le tourisme. L’évolution inquiétante de la situation est d’autant plus évidente aux Grisons, où se répètent les attaques sur les vaches adultes.

La population de loups en Suisse et dans l’arc alpin n’est plus menacée. Il est donc grand temps de rétrograder le statut de protection de cette espèce de « strictement protégée » à « protégée » avec possibilité de régulation. Les organisations environnementales reconnaissent désormais elle aussi cette nécessité d’agir.

La nouvelle révision de la loi sur la chasse est en cours de délibération au Parlement (état : été 2022). L’agriculture et les familles paysannes concernées ont besoin de toute urgence qu’entre en vigueur si possible avant l’été 2023 une nouvelle réglementation efficace pour mieux protéger les animaux de rente estivés et paissant sur les pâturages attenant aux exploitations.

 

…pour protéger les animaux, les paysages et la population  

Les conflits entre les animaux sauvages, les animaux de rente et l’homme sont fréquents avant tout dans les cantons de montagne. Si les agriculteurs protègent leurs troupeaux avec des bergers, des clôtures et des chiens, les dommages surviennent quand même. À titre d’exemple, 853 animaux de rente sont tombés sous les crocs des grands prédateurs en 2021 (source : KORA). Ces situations conflictuelles requièrent des règles claires. Il convient de renforcer la protection des animaux, des paysages et de la population, en particulier dans les régions de montagne exploitées à des fins touristiques et agricoles.

La régulation des loups posant problème est aussi nécessaire pour la sécurité des paysans et des touristes. Après une attaque de loups, les vaches s’agitent de plus en plus, surtout si leur gardien ou des randonneurs accompagnés de chiens se trouvent dans leur pâturage.

Les chiens accompagnant les randonneurs peuvent entrer en conflit avec les chiens de protection des troupeaux si ces derniers considèrent les premiers comme une menace pour les moutons et veulent repousser l’attaque présumée du loup.  

De manière générale, il convient donc, pour sa propre sécurité, de faire preuve d’une vigilance et d’une prudence accrues sur le territoire des loups.

Interlocuteur pour le dossier

Thomas Jäggi

Thomas Jäggi

Responsable suppléant de la Division Economie animale

Laurstrasse 10, 5200 Brugg
thomas.jaeggi@sbv-usp.ch
Département Production, marché et écologie
Division Production animale

  

Communiqués de presse
La CEATE-N reconnaît elle aussi l'urgence d’agir sur la problématique du loup

02.11.22 | Les populations de loups créent des situations intenables dans de nombreuses régions. La CEATE-N reconnaît elle aussi l’urgence d’agir et souhaite rendre possible les régulations préventives.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°3

24.01.22 | Sur son site internet, l’USP offre de nombreuses informations liées aux prix en vente directe et en productions végétale ou animale. Il est dorénavant possible de s’y renseigner également au sujet des prix dans l’agritourisme.

Lire la suite
Communiqués de presse
Loi sur la chasse : une révision urgente s’impose

18.01.22 | Dans les régions de montagne et d’alpage, les problèmes liés au loup se sont amplifiés ces dernières années. Une révision rapide de la loi sur la chasse est donc nécessaire. La Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national l’a elle aussi reconnu à notre grand plaisir.

Lire la suite
Communiqués de presse
Recrudescence des problèmes posés par le loup

10.08.21 | Cette année, les attaques perpétrées par les loups sur les animaux de rente à l’alpage prennent une nouvelle ampleur. Certains de ces derniers ont déjà été ramenés dans la vallée, faute de pouvoir garantir leur sécurité. L’Union suisse des paysans espère que les demandes de tir seront approuvées rapidement et sans tracasserie administrative. De plus, il convient de mettre en place de nouvelles solutions pour enrayer la croissance des populations de loups. L’inaction constituerait une menace pour l’économie alpestre.

Lire la suite
Communiqués de presse
Ordonnance sur la chasse : un premier pas bien trop timide dans la bonne direction

01.07.21 | L’Union suisse des paysans a pris acte aujourd’hui de la révision de l’ordonnance sur la chasse adoptée par le Conseil fédéral. Cette révision va dans la bonne direction. Pour ce qui est du loup, il aurait toutefois été souhaitable qu’elle aille plus loin, vu la forte croissance des meutes et des dommages que celles-ci causent.

Lire la suite
Communiqués de presse
Ajuster l’ordonnance pour réglementer la question du loup

15.01.21 | En septembre dernier, le peuple a rejeté de peu la révision de la loi sur la chasse. Au lendemain de cet échec s’est posée la question de savoir quelle suite donner à la législation. Une solution pragmatique est en train de se profiler au Parlement. Après la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national, la commission sœur du Conseil des États a elle aussi déposé une motion demandant un ajustement rapide de l’ordonnance sur la chasse. L’objectif est d’introduire les mesures nécessaires pour améliorer la cohabitation avec le loup dès la prochaine saison de pâturage. Dans ce cadre, l’accent est mis sur l’assouplissement des règles relatives à la régulation du prédateur. L’Union suisse des paysans se félicite de cette démarche et invite le Conseil fédéral à agir sans tarder pour mettre en œuvre les motions.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°1 (04 – 10.01.2021)

12.01.21 | En raison de la pandémie, l’USP n’a pas pu tenir sa traditionnelle conférence de presse de début d’année sur une exploitation. A la place, un communiqué de presse ainsi que divers documents sur la thématique « L’idéal… et la réalité » ont été diffusés et des discussions bilatérales se sont tenues à distance avec différents médias. L’écho n’a malheureusement pas été aussi bon qu’avec une véritable conférence de presse. Dès que la situation le permettra, l’USP souhaite à nouveau organiser des événements sur les fermes – également en lien avec les votations de juin prochain.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°39 (21 – 27.9.2020)

29.09.20 | Les militants du climat ont investi la place fédérale pendant la session parlementaire pour attirer l'attention sur leurs revendications. Certaines semblaient assez prometteuses - par exemple, se concentrer davantage sur les marchés agricoles. Mais c'est précisément cette occupation illégale qui a fait que le marché traditionnel n'a pas pu se dérouler comme d'habitude et que de nombreux agriculteurs ont été contraints de repartir sans avoir rien vendu. Nous ne pouvons qu’inciter les militants d’enfiler leurs bottes et de s’engager activement dans l’agriculture. Cela ne va pas de soi d'avoir des assiettes pleines tous les jours.

Lire la suite