Contenu principal

La CER-N est sur la bonne voie avec la PA22+

Communiqué de presse de l'Union suisse des paysans du 10 janvier 2023

La Commission de l'économie et des redevances du Conseil national (CER-N) a entamé l’examen de la version raccourcie de la PA22+. Elle suit dans une large mesure le Conseil des États, ce que l’Union suisse des paysans (USP) salue.

Après l'adoption par le Conseil des États d'une PA22+ allégée, appelée mini-train, avec seulement quelques corrections apportées à la version du Conseil fédéral lors de la session d'hiver, l’avenir de la PA22+ est désormais entre les mains de la CER-N. L’USP salue le fait que la CER-N soit entrée en matière sur le projet d'acte législatif 1 (loi sur l'agriculture). Jusqu’à présent, les propositions déjà examinées d'étendre le mini-train de mesures n'ont pas trouvé de majorité au sein de la CER-N, ce dont l’USP se félicite également. Les décisions de la majorité vont dans le sens du Conseil fédéral qui, dans son rapport sur le postulat relatif à l'orientation future de la politique agricole, avait clairement indiqué que seules les mesures ou les adaptations législatives non contestées de la PA22+ devaient être reprises dans le mini-train. Cette stratégie avait été soutenue par le Conseil des États. Les délibérations se poursuivront jusqu’à fin janvier, puis l’objet sera soumis au Conseil national lors de la session de printemps.

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union suisse des paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Francis Egger

Directeur adjoint Union suisse des paysans
Département économie, formation et relations internationales

Téléphone 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

Michelle Wyss

coresponsable de la division Économie agraire de l’USP
tél. 056 462 50 08

Sur le même sujet

Prises de position Änderungen Anhang 1 Pflanzenschutzmittelverordnung

10.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderungen Anhang 1 Pflanzenschutzmittelverordnung.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°14 -2024

09.04.24 | Pour qu’un animal puisse être abattu sous le label AQ-Viande, il doit avoir vécu un certain temps sur une exploitation reconnue. Un projet pilote a été lancé début avril dans deux abattoirs afin que la durée minimale du séjour puisse être automatiquement contrôlée via l’application informatique Labelbase.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°13 -2024

02.04.24 | Le 15 avril, l’USP, Agridea, Agroscope et l’association Agro-entrepreneurs tiendront un webinaire sur l’optimisation de l’azote dans les grandes cultures. Vu le succès de la version allemande, le public promet d’être nombreux.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°12 -2024

25.03.24 | Le comité d‘Agriterre a préparé l’assemblée générale. Celle-ci se déroulera cette année dans la foulée de la CSA à la LUGA. L’année passée, la jeune organisation pour la protection des terres cultivées des chambres cantonales d’agriculture a demandé son adhésion. Dès lors, Agriterra compte une vingtaine d’organisations membres.

Lire la suite
Prises de position La révision partielle de la loi sur l’approvisionnement du pays (RS 531)

25.03.24 | Prise de position de l'USP sur la révision partielle de la loi sur l’approvisionnement du pays (RS 531).

Lire la suite
Prises de position Änderung des HMG

20.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung des HMG.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°11 -2024

18.03.24 | Le Conseil National et des Etats ont accepté les aides pour le vin. L’USP, l’interprofession de la vigne et du vinsuisse et la fédération suisse des vignerons ont étroitement collaboré à cet effet. Ces décisions améliorent la situation des vins suisses qui sont actuellement fortement concurrencés par les importations en raison d’un marché non protégé

Lire la suite
Prises de position Totalrevision der Pflanzenschutzmittelverordnung und zur Revision der Gebührenverordnung

18.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Totalrevision der Pflanzenschutzmittelverordnung und zur Revision der Gebührenverordnung.

Lire la suite