Contenu principal

Le Brunch à la ferme du 1er août : tradition et aventure

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 1er août 2019

Un petit-déjeuner paysan pour fêter l’anniversaire de la Suisse est une magnifique tradition. Les quelque 150 000 hôtes ayant participé aujourd’hui au Brunch à la ferme du 1er août étaient aussi de cet avis.Plus de 350 familles paysannes de toute la Suisse avaient préparé le si populaire petit-déjeuner paysan pour le plus grand plaisir de leurs invités.

Le traditionnel Brunch à la ferme du 1er août, qui célébrait aujourd’hui sa vingt-septième édition, appartient déjà au passé. Pour beaucoup, fêter une fois de plus l’anniversaire de la Suisse autour d’un petit-déjeuner paysan fraîchement préparé avait son importance. Quelque 150 000 personnes de Suisse et de l’étranger ont fait le déplacement pour découvrir de tout près l’agriculture suisse et ses produits. Qui donc aurait renoncé à des délices faites maison telles que des tresses au beurre, des plateaux de viande et de fromage magnifiquement arrangés, des confitures, du bircher müesli ou différentes tartes ? À n’en pas douter, l’ambiance toute particulière de la ferme contribue aussi au succès de cette tradition : que ce soit dans l’étable, dans la cour ou à l’alpage, tous les convives mangent à la même table.

Le gouvernement était lui aussi de la partie. Le Conseiller fédéral Ignazio Cassis s’est mêlé à la foule à l’Étivaz (VD) pour savourer la fraîcheur de l’air alpin, avec le tintement des cloches des vaches comme fond sonore. Le Conseiller fédéral Guy Parmelin, qui a profité du Brunch du 1er août un jour plus tôt, est parti en randonnée dans son canton de Vaud natal, accompagné d’environ 120 lectrices et lecteurs du Schweizer Illustrierte et de l’Illustré. Bien entendu, un copieux petit-déjeuner dans le domaine viticole de la famille Métroz de Begnins n’aurait su manquer.

Pour les familles paysannes participantes, le Brunch du 1er août représente l’occasion rêvée de faire découvrir à la population les produits de leur exploitation et de les vanter. Les visites d’exploitations et les panneaux d’information permettent aux invités d’en apprendre davantage sur la vie à la ferme et de voir avec quel soin les agriculteurs protègent la nature, élèvent les animaux et assurent le pain quotidien de tout un chacun. Et avec les activités prévues à leur attention, les plus petits n’ont pas le temps de s’ennuyer. Chaque famille hôte reçoit ses convives à sa manière, faisant ainsi du Brunch à la ferme du 1er août une expérience unique depuis 27 ans.

Renseignements

Alexandra Cropt

AGORA
Responsable du Brunch du 1er août pour la Suisse romande
1000 Lausanne

Téléphone   021 614 04 74

Sem Genini

Unione Contadini Ticinesi
Directeur

Téléphone 076 469 87 57 

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Quelque soixante fermes vous attendent le 4 juin

16.05.23 | Le dimanche 4 juin prochain, quelque 60 exploitations agricoles de toute la Suisse ouvriront grand leurs portes pour accueillir un public venu découvrir le monde de la ferme. À cette occasion, les familles paysannes dévoileront diverses facettes de leur activité en contact avec la nature, les animaux et les plantes, dans le but d’accroître la confiance dans les produits indigènes et leurs producteurs. Toutes les exploitations participantes et de plus amples informations figurent sur fermes-ouvertes.ch. Il n’y a pas besoin de s’inscrire.

Lire la suite
Communiqués de presse
Journée portes ouvertes à la ferme et Brunch du 1er août : n’oubliez pas de vous inscrire !

17.04.23 | La Journée portes ouvertes à la ferme en juin et le Brunch du 1er août sont deux projets de grande valeur qui permettent de rapprocher ville et campagne et de renforcer la confiance en l’agriculture indigène. En effet, seule une population informée est en mesure de soutenir son secteur agricole comme il se doit. Les deux évènements sont aussi variés que les fermes de notre pays : chacune d’entre elles peut les concevoir et les réaliser selon ses préférences. Les familles paysannes intéressées peuvent encore s’inscrire d’ici au 28 avril sur www.portailpaysanssuisses.ch.

Lire la suite
Communiqués de presse
La raison l’emporte

22.03.23 | La Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil des États a décidé de recommander la non-entrée en matière sur le contre-projet indirect à l’initiative biodiversité. L’Union suisse des paysans est très soulagée de cette décision.

Lire la suite
Communiqués de presse
Des décisions judicieuses pour la PA22+

09.03.23 | Aujourd’hui, la majorité du Conseil national a adopté des mesures de politique agricole comprenant des éléments incontestés de la PA22+ et censées entrer en vigueur en 2025. À une opposition près, la Chambre haute donne ainsi suite à la décision du Conseil fédéral et le Conseil des États, ce dont se félicite l’Union suisse des paysans. Des objectifs ambitieux en matière d’environnement et de climat sont déjà en cours de réalisation.

Lire la suite
Communiqués de presse
Révision de la LPP : le chargement est trop important

09.03.23 | Le Comité de l’Union suisse des paysans ne peut pas soutenir la révision de la LPP adoptée par le Parlement. Il recommande le rejet lors du vote final, à moins qu’un changement de direction n’intervienne la semaine prochaine lors de la procédure d’élimination des divergences.

Lire la suite
Communiqués de presse
Pour une hausse des prix au producteur d’au moins 10 %

21.02.23 | Depuis l’éclatement de la guerre en Ukraine, tout se renchérit. Les exploitations agricoles doivent elles aussi faire face à des dépenses supplémentaires pour les machines, l’énergie, le diesel, les engrais, la nourriture des animaux et nombre d’autres agents de production.

Lire la suite
Communiqués de presse
Plan d’économie inéquitable

15.02.23 | L'Union suisse des paysans s’oppose avec véhémence au plan d'économie inopportun du Conseil fédéral.

Lire la suite
Communiqués de presse
Lutte contre les déchets sauvages : l’USP durcit le ton

14.02.23 | L’Union suisse des paysans renforce son message en vue d’endiguer la recrudescence des déchets sauvages dans les prés et les champs. Les familles paysannes peuvent se procurer dès à présent de nouveaux panneaux et, pour la première fois, une bâche auprès de leur chambre cantonale d’agriculture.

Lire la suite