Contenu principal

Les familles paysannes font fleurir la Suisse

Communiqué de presse de l'Union suisse des paysans du 12 avril 2021

Les abeilles et autres pollinisateurs trouvent souvent peu de nourriture après la floraison des arbres et des cultures agricoles en été. C'est pourquoi plus de 400 familles paysannes sèment plus de 500 bandes fleuries dans le cadre du projet "La Suisse fleurit". La population peut également soutenir les abeilles : cette semaine, les agricultrices et agriculteurs distribuent des sachets de semences contenant un mélange fleuri dans neuf gares.

Les abeilles et autres insectes pollinisent 80 % de nos cultures. En été et en automne, ils trouvent souvent trop peu de nourriture car la floraison des prairies, des arbres et des cultures agricoles est passée. Les bandes fleuries, grâce à leurs mélanges riches en fleurs, peuvent contrer ce phénomène. Le projet "La Suisse fleurit" vise à promouvoir les bandes fleuries et à en faire connaître leurs avantages. Plus de 400 familles paysannes suisses y participent et plantent cette année une ou plusieurs bandes fleuries. Les mélanges de semences ont été composés afin que différentes plantes soient en permanence en fleurs de juin à août. Une carte interactive sur www.la-suisse-fleurit.ch indique l'emplacement de ces bandes fleuries.

En moyenne, les familles paysannes suisses attribuent 18,8 % de leurs terres agricoles à la promotion de la biodiversité. Outre les bandes fleuries, il peut s'agir de prairies extensives, de haies, d'arbres fruitiers haute tige ou de tas de branches.

Promouvoir la biodiversité est à la portée de tous ! Cette semaine, les agricultrices et agriculteurs distribuent des petits sachets de graines pour le jardin ou le balcon dans neuf gares suisses. L’action est soutenue par Semences UFA et Mövenpick, cette dernière s'engageant en faveur de la biodiversité dans le cadre du lancement de sa nouvelle glace "Swiss Honey Almond" au miel suisse.

Chaque personne nous envoyant une photo de sa contribution à favoriser la biodiversité participera à un tirage au sort permettant de gagner de superbes prix. De plus, le site web donne de nombreux conseils pour promouvoir au mieux la biodiversité.

Distribution de petits sachets de semences dans neuf gares (dès 13 heures)

  • 12 avril : Saint-Gall et Genève
  • 13 avril : Bâle et Lausanne
  • 14 avril : Zürich et Berne
  • 15 avril : Soleure et Fribourg
  • 16 avril : Lucerne

Renseignements

Diane Gossin

Union Suisse des Paysans
Département Production, marché et écologie
Division Energie et environnement

Téléphone 056 462 50 11 / 076 499 35 99
EMail diane.gossin@sbv-usp.ch

Hannah Hofer

Union Suisse des Paysans
Département Production, marché et écologie
Responsable Division Energie et environnement

Téléphone     056 462 50 06 
EMail             hannah.hofer@sbv-usp.ch 

Sur le même sujet

Traducteur/Traductrice de langue française (70-90 %)

28.07.21 | En notre qualité d’association faîtière de l’agriculture suisse, nous assumons des tâches variées et intéressantes. En plus de notre mission de défense professionnelle, nous disposons d’un pôle important et efficace de prestataires de services. Pour nos instances et nos organisations membres, nous réalisons des traductions irréprochables sur les plans technique et linguistique. Afin de compléter notre service de traduction interne, nous recherchons au 1er novembre 2021 un/une Traducteur/Traductrice de langue française (70-90 %)

Lire la suite
En direct de l'USP SBV-News Nr. 29 (19. – 23.7.2021)

26.07.21 | L'employeur peut recommander aux salariés d'une exploitation de se faire vacciner contre le Covid-19. Toutefois, il ne peut pas les forcer à le faire. Ils doivent décider volontairement de se faire vacciner. Outre la protection contre le virus, la vaccination présente d'autres avantages : Exemption de la quarantaine de contact et de voyage en Suisse ou facilitation du voyage (variable selon le pays). Actuellement, aucun pays recruteur ne figure sur la liste des pays à risques de l'OFSP, mais cela peut encore changer rapidement. Les personnes entièrement vaccinées qui arrivent d'un pays/zone où se trouve une variante du virus préoccupante (liste des pays à risques de l'OFSP) ne doivent pas être mises en quarantaine. Il convient de le signaler très tôt aux nouveaux employés.

Lire la suite
Communiqués de presse
Des conseillers fédéraux fans du Brunch

21.07.21 | Quelque 200 familles paysannes sont en pleins préparatifs pour le Brunch à la ferme du 1er août. L’événement se tiendra dans le respect des mesures particulières de protection contre le coronavirus. Les places sont très prisées, et certaines fermes affichent déjà complet. Cette année encore, des invités de renom seront de la partie, cette fois-ci dans les cantons de Lucerne et de Fribourg. Dans l’Oberland bernois, un brunch aura lieu une semaine avant la Fête nationale dans le cadre d’une randonnée avec une représentante du gouvernement.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°28 (12 – 16 juillet 2021)

20.07.21 | Les caprices de la météo de ces dernières semaines ont une influence sur l’approvisionnement en nourriture. En plus d’une baisse des rendements, les exigences de qualité sont plus compliquées à atteindre. L’agriculture attend donc des acheteurs et des distributeurs une certaine tolérance dans les faits et non uniquement dans les mots.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 06-21 : Transport et origine des importations agricoles suisses

12.07.21 | Une nette majorité des importations agricoles entrent en Suisse par la route et proviennent surtout de l’UE. L’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Asie (sans la Chine) représentent d’autres régions d’origine importantes. Ce sont avant tout des fruits, du café, du thé et des épices, ainsi que des céréales qui arrivent de ces régions. L’acheminement de ces produits s’effectue, entre autres, par train et par navire. L’avion est rarement privilégié et ne transporte que 0,2 % des importations totales. Chaque mode de transport présente ses atouts : l’avion, par exemple, se prête surtout au transport de marchandises légères ou de petites quantités pour lesquelles le prix au kilo est élevé. Ce sont avant tout des légumes, de la viande de mouton et du poisson, ainsi que des fruits exotiques qui sont importés par voie aérienne. Les tourteaux, le riz, les céréales et le café arrivent, quant à eux, principalement par navire.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - juin 2021

12.07.21 | Les journées caniculaires enregistrées notamment vers le milieu de juin 2021 ont en fait le quatrième mois de juin le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. Le tonnerre a grondé surtout dans le premier et le dernier tiers du mois. De violents orages accompagnés de fortes pluies, de grêle et de vents tempétueux ont balayé la Suisse à partir du 18 juin. À certains endroits, de grandes quantités de pluie se sont abattues en un court laps de temps, entraînant des inondations dans plusieurs régions du versant nord des Alpes. La grêle avait déjà causé de nombreux dégâts en mai (tableau 1.5). Agristat ne dispose pas encore de données exactes pour le mois de juin. Cependant, le nombre de jours de grêle s’est montré très élevé. Une averse de grêle d’une ampleur exceptionnelle est survenue en particulier le 28 juin, avec des grêlons atteignant jusqu’à 7 cm de diamètre. De nombreux dommages sont donc à supposer. Après un mois de mai froid et humide, les paysans ont récolté beaucoup de foin en juin. La fenaison a donc commencé assez tard cette année, plus exactement avec six jours de retard par rapport à la date moyenne de la période de référence 1981-2010.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 27 (5. – 9.7.2021)

12.07.21 | Quand on parle de sécurité alimentaire ou de maintien des parts de marchés au niveau de la production indigène, on n’est parfois pas pris au sérieux. Et pourtant : la FAO s’attend, pour 2021, à une hausse de la facture des importations alimentaires mondiales de 12 % par rapport à celles de 2020. Les réserves actuelles mondiales en denrées alimentaires suffisent à peine pour nourrir la population pendant 10 semaines. Plus que jamais, il est important de maintenir une agriculture durable mais aussi productive.

Lire la suite
Points de vue
L’USP demande une mise en œuvre adaptée à la pratique

05.07.21 | Les jeux sont faits : l’utilisation des pendillards sera obligatoire à partir de 2022. Le Conseil fédéral a intégré cette obligation dans l’ordonnance sur la protection de l’air. À l’inverse du Conseil des États, la majorité du Conseil national a ignoré des arguments de taille, manquant ainsi l’occasion d’empêcher l’application d’une telle obligation. L’Union suisse des paysans (USP) regrette cette décision : elle a fait tout son possible pour maintenir le système d’incitation volontaire, qui avait fait ses preuves.

Lire la suite