Contenu principal

Les familles paysannes font fleurir la Suisse

Communiqué de presse de l'Union suisse des paysans du 12 avril 2021

Les abeilles et autres pollinisateurs trouvent souvent peu de nourriture après la floraison des arbres et des cultures agricoles en été. C'est pourquoi plus de 400 familles paysannes sèment plus de 500 bandes fleuries dans le cadre du projet "La Suisse fleurit". La population peut également soutenir les abeilles : cette semaine, les agricultrices et agriculteurs distribuent des sachets de semences contenant un mélange fleuri dans neuf gares.

Les abeilles et autres insectes pollinisent 80 % de nos cultures. En été et en automne, ils trouvent souvent trop peu de nourriture car la floraison des prairies, des arbres et des cultures agricoles est passée. Les bandes fleuries, grâce à leurs mélanges riches en fleurs, peuvent contrer ce phénomène. Le projet "La Suisse fleurit" vise à promouvoir les bandes fleuries et à en faire connaître leurs avantages. Plus de 400 familles paysannes suisses y participent et plantent cette année une ou plusieurs bandes fleuries. Les mélanges de semences ont été composés afin que différentes plantes soient en permanence en fleurs de juin à août. Une carte interactive sur www.la-suisse-fleurit.ch indique l'emplacement de ces bandes fleuries.

En moyenne, les familles paysannes suisses attribuent 18,8 % de leurs terres agricoles à la promotion de la biodiversité. Outre les bandes fleuries, il peut s'agir de prairies extensives, de haies, d'arbres fruitiers haute tige ou de tas de branches.

Promouvoir la biodiversité est à la portée de tous ! Cette semaine, les agricultrices et agriculteurs distribuent des petits sachets de graines pour le jardin ou le balcon dans neuf gares suisses. L’action est soutenue par Semences UFA et Mövenpick, cette dernière s'engageant en faveur de la biodiversité dans le cadre du lancement de sa nouvelle glace "Swiss Honey Almond" au miel suisse.

Chaque personne nous envoyant une photo de sa contribution à favoriser la biodiversité participera à un tirage au sort permettant de gagner de superbes prix. De plus, le site web donne de nombreux conseils pour promouvoir au mieux la biodiversité.

Distribution de petits sachets de semences dans neuf gares (dès 13 heures)

  • 12 avril : Saint-Gall et Genève
  • 13 avril : Bâle et Lausanne
  • 14 avril : Zürich et Berne
  • 15 avril : Soleure et Fribourg
  • 16 avril : Lucerne

Renseignements

Diane Gossin

Union Suisse des Paysans
Département Production, marché et écologie
Division Energie et environnement

Téléphone 056 462 50 11 / 076 499 35 99
EMail diane.gossin@sbv-usp.ch

Hannah von Ballmoos

Union Suisse des Paysans
Département Production, marché et écologie
Responsable Division Energie et environnement

Téléphone     056 462 50 06 
EMail             hannah.vonballmoos@sbv-usp.ch 

Sur le même sujet

Communiqués de presse
L’économie et l’agriculture : garantes de la stabilité et de la prospérité de notre pays

06.01.23 | Sensibiliser le public aux enjeux liés à l’économie et à l’agriculture, tel est l'objectif des associations faîtières de l'économie et de l'agriculture suisses en cette année électorale 2023À l’occasion de l’Épiphanie, ces associations se sont retrouvées sur la place Fédérale à Berne avec des messages concrets pour expliquer comment l’économie et l’agriculture participent à la sécurité et à la stabilité de notre pays.

Lire la suite
Directeur/directrice AgroCleanTech 80-100 %

05.01.23 | Directeur/directrice AgroCleanTech 80-100 %

Lire la suite
Communiqués de presse
Pas d’agriculture moderne sans bâtiments modernes

03.01.23 | Lors de sa conférence de presse du Nouvel An sur l'exploitation agricole de la famille Balsiger à Gerzensee, l'Union suisse des paysans a appelé le Parlement à voir la révision de la loi sur l’aménagement du territoire comme une opportunité de fixer un cadre juridique dans lequel l’agriculture peut être innovante et entrepreneuriale. En effet, il s’agit d’une opportunité dont tout le monde saurait profiter : les animaux disposeraient d’étables plus grandes, avec plus de lumière, d’aération et d’espace pour bouger, les familles paysannes pourraient travailler plus efficacement et toucheraient de meilleurs revenus et la population pourrait acquérir des denrées alimentaires locales à prix abordables. C’est pourquoi il convient de rejeter l'initiative paysage et d’y opposer un contre-projet indirect plus judicieux.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 51

03.01.23 | Un coup d'œil sur 2023 promet plusieurs tâches pour la défense des intérêts agricoles : prix à la production plus élevés, PA22+, projets de biodiversité, révision du droit de l'aménagement du territoire, finances fédérales, élections fédérales, révision de la formation initiale, etc. Nous vous l’assurons : L'USP reste dans le coup pour la nouvelle année aussi !

Lire la suite
Remplacement Climat et énergie 60 – 100% Durée 5-7 mois

22.12.22 | Remplacement Climat et énergie 60 – 100% Durée 5-7 mois

Lire la suite
Prises de position Verordnung des WBF über die Pflichtlagerhaltung von Saatgut

21.12.22 | Der Schweizer Bauernverband vertritt die Interessen des Landwirtschaftssektors und der rund fünfzigtausend landwirtschaftlichen Betriebe und Bauernfamilien in der Schweiz. Versorgungssicherheit ist ein zentrales Anliegen des Schweizer Bauernverband und seiner Mitgliedorganisation. Deshalb regen wir schon seit längerem an, für die Produktion von Nahrungsmitteln unabdingbare Produktions- und Betriebsmittel (Pflanzenschutzmittel, Dünger und Saatgut) ebenfalls an Pflichtlager zu nehmen.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 50

19.12.22 | Les deux Chambres du Parlement ont débattu du budget agricole 2023 lors de la session d’hiver. Toutes deux ont dit oui à une hausse des dépenses pour l’élevage, la protection des troupeaux et la promotion des ventes de vin.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 49

13.12.22 | Les deux Chambres du Parlement ont débattu du budget agricole 2023 lors de la session d’hiver. Toutes deux ont dit oui à une hausse des dépenses pour l’élevage, la protection des troupeaux et la promotion des ventes de vin.

Lire la suite