Contenu principal

L’Union suisse des paysans fête ses 125 ans sur la place Fédérale

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 14 septembre 2022

Dans le cadre de son 125e anniversaire, l'Union suisse des paysans tentera de préparer ce lundi 19 septembre les plus grands röstis du monde. La population est invitée à venir déguster ceux-ci sur la place Fédérale. 

L'Union suisse des paysans (USP) fête cette année ses 125 ans. Lundi prochain, à l'occasion de la Sichlete, le plus grand événement de cet anniversaire aura lieu sur la place Fédérale : la faîtière agricole tentera de battre le record du monde de röstis. Les pommes de terre qui y sont destinées ont poussé dans tous les cantons au cours de l'été. Au début de la cérémonie, elles seront apportées par des délégations sur la place Fédérale. Après la mesure officielle de ce qui sera, espérons-le, le nouveau record du monde de röstis, les visiteurs pourront en déguster une portion gratuite.

Programme :

Heure et lieu

Lundi 19 septembre 2022, place Fédérale

10 h 00 

Lancement de la Sichlete par les sonneurs de cloches d'Oberbalm

11 h 00 – 12 h 00

Cérémonie et cuisson des plus grands röstis du monde à l’occasion du 125e anniversaire de l'USP (rendez-vous au stand de la Chambre bernoise d’agriculture)

Dans le cadre de la cérémonie, les cantons remettront les pommes de terre à l'USP. Les röstis seront mesurés aux alentours de 11 h 40.

13 h 30

Départ de la désalpe par le pont du Kornhaus jusque sur la place Fédérale

Pendant toute la journée

Stands d’informations et de produits de six régions du canton de Berne, ferme pour enfants, râpage de choux, filage de laine, pâturage à vaches, joueurs de cor des Alpes et lanceurs de drapeau

17 h 00

Fin de la manifestation

 

125 ans de l'USP : une histoire mouvementée

La fondation de l’USP remonte à une époque marquée par des bouleversements économiques. À la fin du XIXsiècle, les familles paysannes de Suisse souffraient d'une pauvreté extrême en raison de revenus trop faibles. Le chemin de fer et les bateaux à vapeur ayant facilité le transport des marchandises, la concurrence croissante des importations n’arrangeait en rien les choses. Le 7 juin 1897, une assemblée convoquée à Berne par des parlementaires fédéraux décidés à unir leur force pour mieux représenter la cause paysanne a débouché sur la fondation de l’USP. Au cours des 125 années qui se sont écoulées depuis lors, la Suisse a connu de profonds changements sociaux et politiques. Cependant, les défis auxquels fait face l’agriculture sont restés similaires à ceux de l'époque : la concurrence générée par des importations moins chères produites selon des normes beaucoup moins strictes, des prix à la production insuffisants et, par conséquent, des revenus agricoles inférieurs à la moyenne. Une chose est sûre : la perception de la tâche principale de l’agriculture – l’approvisionnement de la population suisse en denrées alimentaires – a bien changé. En effet, après de nombreuses années de prospérité économique, cet approvisionnement est aujourd'hui considéré comme allant de soi. Mais l’évolution actuelle nous le rappelle : ce n’est pas une évidence. L'Union suisse des paysans aura de grands défis à relever dans un avenir proche. Elle continuera à s'engager au profit de conditions cadres aussi bonnes que possible pour les familles paysannes suisses et leurs nombreuses prestations en faveur de la société.

Renseignements

Urs Schneider

Directeur adjoint de l'Union Suisse des Paysans
responsable de la campagne

Mobile 079 438 97 17
Email urs.schneider@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Le Conseil national reconnaît la nécessité d’agir pour réguler les loups

08.12.22 | Les problèmes liés au nombre toujours plus important des populations de loups ont augmenté de manière exponentielle. Dans de nombreuses régions, la situation est devenue intenable. Le contexte actuel menace l’agriculture, et en particulier l’économie alpestre, dans son existence.

Lire la suite
Prises de position Verordnungspaket Strom

07.12.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zum Verordnungspaket Strom.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 48

06.12.22 | La commission permanente «Production végétale» de l’USP a rencontré Agroscope, qui lui a présenté les nouveautés autour de ses projets de recherche dans le domaine de l’adaptation climatique.

Lire la suite
Prises de position Teilrevision Bundesgesetz über Tabakprodukte und elektronische Zigaretten (TabPG)

30.11.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Teilrevision Bundesgesetz über Tabakprodukte und elektronische Zigaretten (TabPG).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 47

28.11.22 | La 90ème séance des délégués de l’USP a eu lieu sous le signe du 125ème anniversaire avec un regard pour l’avenir. Différents membres de la commission des jeunes agriculteurs de l’USP ont pris la parole et ont présenté leur vision future de l’agriculture en 2050. Les points centraux sont un fonds d’investissement pour les nouvelles technologies, la formation continue, un système de paiements directs modulaires, à paliers et ciblés.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 46

22.11.22 | La Commission des finances du Conseil des Etats a examiné le budget 2023. Il a adopté, à une large majorité, les propositions de l'USP visant à augmenter le budget dans les domaines de la promotion des ventes de vin, de l'élevage et de la protection des troupeaux.

Lire la suite
Prises de position Klimastrategie Landwirtschaft und Ernährung

22.11.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Klimastrategie Landwirtschaft und Ernährung anlässlich einer Vernehmlassung in der Begleitgruppe.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’élevage suisse réduit son utilisation d’antibiotiques critiques de 75 %

17.11.22 | Demain débute la Semaine mondiale pour un bon usage des antimicrobiens. Depuis des années, l’agriculture suisse travaille d’arrache-pied à la réduction de l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage grâce à des programmes de santé animale et à l’optimisation des conditions de détention. Ses efforts sont récompensés : la consommation d’antibiotiques a chuté de 60 % depuis 2008, et même de 75 % pour les classes d’antibiotiques critiques. En 2021, la quantité totale employée a diminué de 2 %, celle des classes critiques de 7 %.

Lire la suite