Contenu principal

Veaux maigres : le prix indicatif commun a fait son temps

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 20 décembre 2019

En 2015, les exploitations de naissance, les commerçants et les exploitations d’engraissement avaient élaboré, sous l’égide de l’USP, un système de prix indicatifs des veaux maigres. L’expérience a confirmé le bien-fondé des classes de qualité introduites avec ce système. Par contre, l’exactitude des prix indicatifs est en partie mise en cause. C’est pourquoi la filière a décidé de cesser la publication des prix indicatifs communs à partir de janvier 2020. Les représentants des exploitations de naissance publieront leur propre prix indicatif à l’avenir. Les engraisseurs publieront eux aussi leur propre prix indicatif, de concert avec les commerçants.

Les prix des veaux maigres restent un sujet de controverse depuis plusieurs années. En 2015, un groupe de travail institué par l’USP avait élaboré des mesures pour améliorer la transparence des prix des veaux maigres. La solution reposait sur un système harmonisé au niveau suisse, avec des classes de qualité des animaux. La publication des prix indicatifs pour chacune de ces classes avait débuté en janvier 2016.

À plusieurs reprises, le groupe de travail a affiné le système pour déterminer les prix indicatifs. Il a décidé, après une analyse approfondie, de mettre fin à la publication des prix indicatifs communs à partir de janvier 2020. Certes, le groupe de travail considère le système avec des classes de qualité comme positif. Toutefois, force est de constater qu’un système harmonisé au niveau suisse pour ces classes restreint les transports de veaux maigres dans d’autres régions du pays. Les avis divergent beaucoup au sein du groupe de travail concernant l’exactitude des prix indicatifs publiés. C’est en raison de ces grandes divergences d’appréciation que le groupe de travail a décidé d’abandonner la publication des prix indicatifs communs.

Les Producteurs Suisses de Lait et la Communauté de travail des éleveurs bovins suisses publieront leur propre prix indicatif des veaux maigres à l’avenir. Le Syndicat suisse des marchands de bétail, la Fédération suisse des engraisseurs de veaux et Swiss Beef CH publieront, eux aussi, leur propre prix indicatif.

Renseignements

Martin Rufer

Martin Rufer

Union Suisse des Paysans
Responsable departement production, marché & écologie

Téléphone 078 803 45 54
EMail martin.rufer@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

En direct de l'USP En direct de l’USP n°7 (10 – 14.02.2020)

19.02.20 | Trajectoire de réduction des risques liés à l’utilisation de pesticides La consultation sur la concrétisation de l’initiative parlementaire « Réduire le risque de l’utilisation de pesticides » (19.475) est ouverte. Les principaux éléments proposés sont un recensement très large concernant les ventes, l’utilisation et les résidus de produits phytosanitaires et autres biocides ainsi qu’un objectif contraignant de ré-duction de 50 % des risques liés à l’utilisation de produits phytosanitaires d’ici 2025. Par ailleurs, les branches sont appelées à définir elles-mêmes les mesures à prendre pour atteindre les valeurs cibles, sans définir la taille des branches. L’USP transmettra début mars un projet de prise de position à ses organisations membres.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°6 (3 – 9.2.2020)

11.02.20 | Consultation sur le train d’ordonnances agricoles 2020 Le 3 février, le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) a mis en consultation les projets d’amendements concernant différentes ordonnances du Conseil fédéral, du DEFR et de l’Office fédéral de l’agriculture. Les changements proposés dans le cadre du train d’ordonnances agricoles 2020 portent notam-ment sur la procédure de retrait des produits phytosanitaires, sur les suppléments laitiers et sur les améliorations structurelles. Une consultation des organisations membres de l’USP sera certainement lancée le 20 février pro-chain et durera jusqu’au 23 mars 2020.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°5 (27 – 31.01.2020)

04.02.20 | Commission des jeunes agriculteurs La commission des jeunes agriculteurs de l’USP (COJA) s'est réunie pour sa première séance de l’année. Les thèmes abordés étaient l'enquête sur le développement de la formation professionnelle initiale, l'aménagement du territoire et la PA22+. Les membres de la COJA ont également échangé leurs points de vue avec l’Union suisse des paysannes et femmes rurales au sujet de la couverture sociale du conjoint.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°4 (20.01. – 24.01.2020)

28.01.20 | Echange avec les vétérinaires L’USP a rencontré le président et le directeur de la Société des vétérinaires suisses afin de discuter de l’initiative contre l’élevage intensif, du système d’informations sur la consommation des antibiotiques, de la création de l’as-sociation pour la santé des animaux de rente et du renforcement de la gestion des troupeaux.

Lire la suite
Juristin/Juristen (60% - 100%) mit Affinität für Steuerfragen

23.01.20 | Der Schweizer Bauernverband (SBV) ist der Dachverband der Schweizer Landwirtschaft und vertritt rund 52 000 Bauernfamilien. Agriexpert setzt sich mit 40 Mitarbeitenden konsequent für die Anliegen seiner Kunden ein. Um unsere Dienstleistungen dynamisch weiterzuentwickeln, sind wir auf engagierte Fachpersonen angewiesen.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°3 (13.01. – 17.01.2020)

22.01.20 | Il y a presque deux ans, le Conseil fédéral a déclenché un tremblement de terre médiatique avec son annonce de restructurer Agroscope en profondeur. L’objectif était de diminuer les coûts d’Agroscope de 20 %. Les organisa-tions de branches, les politiques et les cantons ont uni leurs forces pour contrer ces plans. Deux ans plus tard, la situation est la suivante : l’objectif d’économie de 20 % est dépassé, les cantons sont satisfaits avec les concepts de localisation et les fonds économisés au niveau des structures peuvent être utilisés pour des recherches sup-plémentaires. En fait, la réorganisation aurait pu être conduite ainsi dès le début !

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°2 (06.01. – 12.01.2020)

15.01.20 | Conférence de presse annuelle Comme à l’accoutumée en début d’année, l’USP a invité les médias à sa conférence de presse annuelle. Cette année, celle-ci s’est tenue sur l’exploitation d’élevage porcin de Samuel Schwab à Worb dans le canton de Berne. La conférence avait pour titre « 2020, une année décisive pour les familles paysannes » et portait sur les thèmes suivants : Politique agricole 22+, accord de libre-échange avec le Mercosur et les deux initiatives populaires « Pour une eau potable propre » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». A l’occasion de cette conférence de presse, l’USP a exposé aux médias les liens qui unissent ces trois thèmes. Samuel Schwab a également expliqué les conséquences que l’initiative « eau propre » auraient pour son exploitation. La conférence de presse a été très bien fréquentée et, malgré une manœuvre de perturbation d’Avenir Suisse, les commentaires allaient plus ou moins dans notre sens.

Lire la suite
SachbearbeiterIn 50-60%

10.01.20 | Als Dachverband der Schweizer Landwirtschaft nehmen wir vielseitige und interessante Aufgaben wahr. Der Geschäftsbereich Agriquali ist verantwortlich für die Qualitätssicherung auf mehr als 13‘000 tierhaltenden Betrieben. Wir suchen ab Februar 2020 oder nach Vereinbarung eine/n SachbearbeiterIn 50-60%

Lire la suite