Contenu principal

AQ-Viande Suisse : un programme à succès fête ses 25 ans !

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 15 février 2021

Aujourd’hui, entre 60 et 80 % de la viande produite en Suisse est certifiée selon le programme « AQ-Viande Suisse ». Celui-ci fête son 25e anniversaire cette année. Les directives de production ont sans cesse évolué pour rester en phase avec les nouveaux besoins des consommateurs.

Tout a commencé en 1996, sous la forme d’un petit projet pilote d’assurance-qualité dans la production de viande. Diverses organisations de l’économie animale avaient alors convenu qu’une gestion de la qualité était nécessaire pour garantir la qualité de la production de viande. L’objectif de la certification était de garantir le respect de la législation sur la protection des animaux et des exigences écologiques, de même qu’une production conforme aux bonnes pratiques agricoles.

Le succès du projet pilote a abouti au lancement au niveau suisse du programme « Assurance-qualité Viande Suisse » (AQ-Viande Suisse) en 1998. Très vite, de nombreuses exploitations ont adhéré au programme. De plus en plus d’acheteurs ont alors décidé d’adopter AQ-Viande Suisse comme norme minimale. Aujourd’hui, AQ-Viande Suisse représente le programme de base pour une production prospère de viande. La plupart des acheteurs n’acceptent désormais que des animaux qui répondent au moins aux normes d’AQ-Viande Suisse. Depuis 2006, AQ-Viande Suisse est en outre certifiée pour Suisse Garantie. De ce fait, les quelque 12 500 membres produisent non seulement selon les exigences d’AQ-Viande Suisse, mais ils peuvent aussi utiliser le label « Suisse Garantie » pour leurs produits.

Les preneurs de licence IP-Suisse, BioSuisse, Vache mère Suisse et Profera (Lidl Terra Natura) ont intégré les directives d’AQ-Viande Suisse dans leurs exigences de base. AQ-Viande Suisse atteint ainsi une couverture de marché de 60 à 80 % pour la viande produite en Suisse. Le programme s’est sans cesse développé au cours de ses 25 ans d’existence. Les nouvelles exigences du secteur et de la société finissent souvent par entrer dans les directives. À l’heure actuelle, un grand intérêt est porté aux moyens de nourrir les animaux de manière responsable. Par conséquent, les éleveurs n’utilisent que du soja issu d’une production durable et ont banni l’huile de palme. À partir du 1er avril 2021, toutes les exploitations d’élevage porcin auront en outre l’obligation de participer à un programme de santé des porcs Plus pour réduire l’usage d’antibiotiques. Même 25 ans plus tard, les producteurs d’AQ-Viande Suisse n’ont pas l’intention de se satisfaire des normes minimales de la législation sur la protection des animaux. Au contraire, ils continuent d’œuvrer pour une production de viande respectueuse des animaux, écologique et tournée vers l’avenir !

Renseignements

Janina Marti

Janina Marti

Union Suisse des Paysans
Responsable de la Division Agriquali

Téléphone 056 462 52 18
EMail janina.marti@agriquali.ch

Sur le même sujet

En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 28

18.07.22 | L’USP a élaboré une brève vue d’ensemble des besoins en nutriments des cultures suisses et de la manière dont ces besoins sont couverts (sources de nutriments). Dans un deuxième temps, les données HODUFLU ont également été analysées. Ce rapport sera mis à disposition des personnes concernées prochainement.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 06-22 : Engrais de ferme et de recyclage dans HODUFLU

11.07.22 | Depuis 2014, les quantités et les livraisons d’engrais gérées dans HODUFLU sont en augmentation. Environ deux tiers des livraisons ont lieu au sein du secteur agricole. Le tiers restant regroupe les installations de compostage et de méthanisation en tant que preneurs ou remettants. Une livraison sur cinq est intercantonale. Comme il fallait s'y attendre, les cantons ayant une densité de bétail élevée ont tendance à livrer aux cantons ayant beaucoup de terres assolées. En 2021, la quantité totale dans HODUFLU représentait 12,9 % de la quantité totale d'engrais en Suisse. Au vu de la hausse des prix des engrais minéraux, la demande en engrais de ferme et de recyclage devrait continuer à augmenter.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - juin 2022

11.07.22 | Le mois de juin 2022 a été le deuxième mois le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. Seul le mois de juin de l'année 2003 a affiché une température moyenne encore plus élevée. Dans de nombreuses stations de mesures, les valeurs maximales journalières ont atteint de nouveaux ecords pour un mois de juin. Les précipitations totales sont restées inférieures à la moyenne sur une grande partie du territoire. Le temps sec des mois précédents a donc persisté (cf. tableau 1.2).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 27

11.07.22 | La plateforme Protection phytosanitaire a discuté de la mise en œuvre de l’Iv. pa. 19.475. Outre la situation actuelle sur la base des indicateurs de risque, il a été question de la convention des objectifs avec l’OFAG.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 26

04.07.22 | Lors des Journées internationales d’économie alpestre, un total de 350 personnes de diverses régions de l'arc alpin se sont réunies à Viège pour discuter des défis actuels et des perspectives de l’agriculture de montagne.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 25

28.06.22 | Lors d’une commission compétente du conseil des Etats, l’USP a pu s’exprimer concernant la révision de la loi sur la chasse. Il a été démontré qu’une révision de la loi était nécessaire et urgente afin de rendre possible la régula-tion du loup. Des mesures préventives sont également indispensables. Les membres de la commission ont en-suite pris une décision en ce sens.

Lire la suite
Prises de position Umsetzung der Änderung des Energiegesetzes auf Verordnungsstufe

24.06.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Umsetzung der Änderung des Energiegesetzes auf Verordnungsstufe.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 24

21.06.22 | Une brochure et un site web ont été créés dans le cadre de la campagne de sensibilisation «Faucher futé». Objectif: promouvoir une utilisation ciblée de la faucheuse-conditionneuse et, ainsi, protéger les insectes.

Lire la suite