Contenu principal

Deux initiatives rejetées, les prochaines en approche

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 18 novembre 2021

L’année prochaine, l’Union suisse des paysans aura fort à faire avec l’initiative sur l’élevage intensif, qu’elle estime inutile. À l’occasion de son Assemblée des délégués, elle a souhaité la bienvenue à Jeanette Zürcher-Egloff et à Damien Humbert-Droz au sein de son Comité.

Cette année, les votations fédérales ont occupé une bonne partie de l’Assemblée des délégués (AD) de l’Union suisse des paysans (USP). Tout d’abord, il a été rappelé aux participants le succès de la campagne de votation contre les deux initiatives « Pour une eau potable propre » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse » du 13 juin. Le sujet de la protection des végétaux et des nouvelles méthodes de lutte restent néanmoins important pour réduire encore davantage l’usage des produits phytosanitaires et leurs répercussions négatives. Ensuite, il a été évoqué l’initiative sur l’élevage intensif et la double initiative paysage et biodiversité, qui touchent à l’agriculture indigène et sur lesquelles le peuple sera appelé à se prononcer très bientôt.

Une acceptation de l’initiative sur l’élevage intensif en particulier aurait des conséquences graves pour les exploitations qui gardent des animaux de rente. Toutes devraient se conformer au Cahier des charges de Bio Suisse en matière d’élevage. Cette réorientation ferait exploser les coûts de production et, partant, les prix à la consommation, tout en restreignant l’offre de manière radicale. Pourtant, l’agriculture suisse est un leader mondial dans le domaine de l’élevage respectueux et fournit plus de produits sous label avec une valeur ajoutée dans le bien-être animal que ce que demandent les consommateurs. En conséquence, l’USP prépare déjà sa campagne de votation contre cette initiative inutile, qui devrait être soumise au peuple l’automne prochain.

Le postulat adopté par le Parlement sur l’orientation future de la politique agricole figurait aussi au menu de cette AD. Ce postulat charge le Conseil fédéral d’élaborer une politique alimentaire globale. Tous les niveaux devraient être associés et contribuer à améliorer la durabilité de l’alimentation. En parallèle, l’agriculture indigène devrait être en mesure de conserver sa position sur le marché. Par contre, des divergences subsistent en ce qui concerne l’initiative 19.475 Trajectoire de réduction, que le Parlement a adoptée en réponse aux initiatives phytos extrêmes : l’USP demande encore certains ajustements, de sorte que l’atteinte des objectifs reste ne serait-ce que possible.

Suite au départ de Dominique Maigre (représentant des grandes cultures, canton de Genève) et d’Ursula Egli (représentante des agricultrices et des femmes rurales, canton de Saint-Gall), deux sièges du Comité étaient à repourvoir. Ce sont Damien Humbert-Droz, du canton de Neuchâtel, et Jeanette Zürcher-Egloff, du canton de Zoug, qui les ont repris. La Chambre suisse d’agriculture a quant à elle eu droit à treize changements. Les participants de l’AD ont ensuite approuvé le Rapport annuel 2020 et les contributions à la surface 2022. La campagne de sensibilisation lancée en octobre pour une meilleure sécurité sociale des partenaires travaillant sur l’exploitation, en particulier des paysannes, a beaucoup fait parler d’elle. Le Programme d’activités 2022, lui aussi adopté, définit les thèmes prioritaires et les tâches spéciales de l’USP. Il y figure entre autres le 125e anniversaire de la faîtière agricole, qui sera célébré l’année prochaine à travers diverses manifestations.
 

Lauréats du Prix Média 2021 de l’USP

À l’occasion de l’AD de cette année, l’USP a eu le plaisir de décerner pour la treizième fois son Prix Média, récompensant ainsi trois travaux médiatiques convaincants sur le monde agricole réalisés dans chacune des trois principales régions linguistiques du pays. Doté de 2000 francs, le Prix Média est sponsorisé par Agrisano, une filiale de l’USP dans le domaine des assurances. Cette année, les lauréats sont :

Andreas Valda, Handelszeitung

En Suisse alémanique, le Prix Média est attribué à Andreas Valda pour son article « Bauern investieren und riskieren viel », paru dans l’hebdomadaire Handelszeitung du 15 avril 2021. Le journaliste y aborde les difficultés de l’entreprenariat agricole sur des marchés très réglementés et émaillés de nombreuses exigences légales à visée politique. À travers quatre courts portraits d’exploitations de branches de production différentes, il montre comment les agriculteurs relèvent ce défi.

Boris Busslinger, Le Temps

En Suisse romande, le Prix Média est décerné à Boris Busslinger pour son article « Dans les bottes d’un paysan », publié dans le quotidien Le Temps du 30 avril 2021. À l’approche des votations, le journaliste a constaté qu’un fossé séparait ville et campagne. Désireux de remonter à l’origine de ce clivage, il a enfilé ses bottes et donné un coup de main dans une exploitation laitière du Jura. Il en est résulté un rapport de fond très personnel sur les défis auxquels sont confrontées les familles paysannes à l’heure actuelle.

Roberto Bottini et Leonardo Colla, RSI

Au Tessin, le Prix Média est partagé par Roberto Bottini et Leonardo Colla de la RSI pour leur émission « Il mio posto è nel verde », diffusée le 10 juin 2021. Les deux journalistes dressent le portrait de jeunes gens qui ont choisi des professions vertes, comme celle d’agriculteur ou d’agricultrice. Ils suivent leurs parcours de vie, leurs motivations et leurs ambitions.

Photos

Delegiertenversammlung 2021 / Assemblé des délégueés 2021

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Union Suisse des Paysans
Président
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Adoption de hausses importantes dans le budget

01.12.21 | Le Parlement a ajusté le budget 2022 en faveur de l’agriculture. Cette excellente décision profitera en particulier aux producteurs de lait et de betteraves sucrières, dont les filières doivent lutter pour rester rentables.

Lire la suite
En direct de l'USP
News de l’USP n° 47 (22 – 26 novembre 2021)

29.11.21 | L’assemblée des délégués a approuvé le programme d’activités 2022 avec un complément issu des séminaires régionaux. La mouture finale est disponible sur le site internet de l’USP. Le programme d’activités est, pour l’USP, un mandat concret des attentes des familles paysannes pour l’année à venir.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°46 (15 – 19 novembre 2021)

23.11.21 | À l’occasion de l’AD de cette année, l’USP a eu le plaisir de décerner pour la treizième fois son Prix Média, récompensant ainsi trois travaux médiatiques convaincants sur le monde agricole réalisés dans chacune des trois principales régions linguistiques du pays. En Suisse alémanique, le Prix Média est attribué à Andreas Valda pour son article « Bauern investieren und riskieren viel », paru dans l’hebdomadaire Handelszeitung. En Suisse romande, le Prix Média est décerné à Boris Busslinger pour son article « Dans les bottes d’un paysan », publié dans le quotidien Le Temps. Au Tessin, le Prix Média est partagé par Roberto Bottini et Leonardo Colla de la RSI pour leur émission « Il mio posto è nel verde».

Lire la suite
Communiqués de presse
Moratoire sur le génie génétique : la CSEC-E brûle les étapes

17.11.21 | Hier, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil des États (CSEC-E) a examiné la prolongation du moratoire sur le génie génétique. L’USP est heureuse d’apprendre que la commission a décidé d’entrer en matière.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°45 (8 – 12. novembre 2021)

16.11.21 | Les membres du comité ont abordé la mise en œuvre de l’initiative parlementaire sur la trajectoire de réductions et les éléments fertilisants, le paquet d’ordonnances agricoles 2021 et les effets et la campagne contre l’initiative sur l’élevage intensif. Un autre point à l’ordre du jour concernait le jubilaire des 125 ans de l’USP l’année prochaine, pour lequel de nombreuses activités sont prévues.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 10-21 : Le prix du pétrole : moteur du renchérissement

10.11.21 | L’augmentation des prix de l’énergie ainsi que les problèmes de logistique et de gestion du flux des marchandises renchérissent aussi le prix des agents de la production agricole. L’influence qu’exerce le prix du pétrole sur la consommation intermédiaire dans l’agriculture reste importante. Comme le prix du pétrole ne dépassera guère un certain palier à moyen terme, le prix des agents de la production agricole devrait se stabiliser à un nouveau niveau. À court terme cependant, les problèmes logistiques et les ruptures de stock peuvent entraîner des distorsions dans certains domaines partiels. Il n’empêche que la vague de renchérissement peut aussi avoir des effets positifs pour l’agriculture.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - octobre 2021

10.11.21 | Tout comme septembre, octobre a été ensoleillé et pauvre en précipitations. Le total des précipitations d’octobre est même largement inférieur à la moitié de la norme recensée pour ce mois entre 1981 et 2010. Le thermomètre affichait 6,2°C, une valeur légèrement inférieure à la norme 1981-2010. Du 2 au 3 octobre, des orages de foehn dans les vallées alpines ont en partie mené à des nuits tropicales avec des températures minimales de plus de 20 degrés. Le 21 octobre, la première tempête automnale a généré des vents allant jusqu’à 135 km/h sur les crêtes du Jura.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°44 (1 – 5. novembre 2021)

09.11.21 | La fédération des meuniers suisses tire la sonnette d’alarme : à cause des conditions météorologiques de 2021, il manque prêt d’un tiers de céréales panifiables. Les prix risquent de bientôt s’envoler. Cependant, la part des producteurs dans le prix du pain représente moins de 20%. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils pourront également profiter de cette augmentation des prix !

Lire la suite