Contenu principal

Élevage ovin : le programme AQ-Viande Suisse gagne en importance

Communiqué de presse d’Agriquali du 17 octobre 2022

Le programme AQ-Viande Suisse compte un nombre toujours plus important d'éleveurs qui détiennent des moutons à titre d'activité accessoire ou de loisir. Agriquali a donc rédigé une fiche technique à leur attention.

Un nombre croissant d’éleveurs de moutons à titre d’activité accessoire ou de loisir font certifier leur exploitation AQ-Viande Suisse, la norme sectorielle de la filière suisse de la viande. Et pour cause : de nombreux grands abattoirs en Suisse exigent de leurs fournisseurs qu’ils soient certifiés AQ-Viande Suisse.  Sans certification, les éleveurs qui ne pratiquent pas exclusivement la vente directe ou qui ne livrent pas leur marchandise à un boucher local ont de plus en plus de mal à faire abattre leurs moutons et à vendre leur viande. Les exploitations qui ne touchent pas de paiements directs peuvent elles aussi participer à AQ-Viande Suisse. Elles doivent toutefois satisfaire aux prestations écologiques requises (PER) ou à des exigences équivalentes et enregistrer notamment la remise de fumier à d’autres exploitations sur l’application HODUFLU. Les moutons doivent être détenus pendant au moins trois mois dans une exploitation reconnue AQ-Viande Suisse pour pouvoir être commercialisés en tant que tels. En raison de l’augmentation des demandes, le secrétariat d’AQ-Viande Suisse a élaboré une fiche technique nommée « Programme AQ-Viande Suisse pour les petits élevages de moutons », disponible sur le site Internet.

Renseignements

Daniel Flückiger

Responsable Agriquali
Tél. 056 462 52 18

Sur le même sujet

En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 48

06.12.22 | La situation pour l’approvisionnement électrique s’annonce moins tendue que prévu cet hiver. Il n’en demeure pas moins qu’il est essentiel d’améliorer l’efficience énergétique en mettant en place des mesures d’économie d’énergie ou encore d’autoconsommation, surtout dans le contexte de hausse des prix de l’électricité. Chaque exploitation se doit d’anticiper en réfléchissant aux solutions d’approvisionnement de secours et ce qu’il y a lieu d’installer en cas de coupure prolongée de courant.

Lire la suite
Prises de position Teilrevision Bundesgesetz über Tabakprodukte und elektronische Zigaretten (TabPG)

30.11.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Teilrevision Bundesgesetz über Tabakprodukte und elektronische Zigaretten (TabPG).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 47

28.11.22 | La 90ème séance des délégués de l’USP a eu lieu sous le signe du 125ème anniversaire avec un regard pour l’avenir. Différents membres de la commission des jeunes agriculteurs de l’USP ont pris la parole et ont présenté leur vision future de l’agriculture en 2050. Les points centraux sont un fonds d’investissement pour les nouvelles technologies, la formation continue, un système de paiements directs modulaires, à paliers et ciblés.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 46

22.11.22 | La Commission des finances du Conseil des Etats a examiné le budget 2023. Il a adopté, à une large majorité, les propositions de l'USP visant à augmenter le budget dans les domaines de la promotion des ventes de vin, de l'élevage et de la protection des troupeaux.

Lire la suite
Prises de position Klimastrategie Landwirtschaft und Ernährung

22.11.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Klimastrategie Landwirtschaft und Ernährung anlässlich einer Vernehmlassung in der Begleitgruppe.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’élevage suisse réduit son utilisation d’antibiotiques critiques de 75 %

17.11.22 | Demain débute la Semaine mondiale pour un bon usage des antimicrobiens. Depuis des années, l’agriculture suisse travaille d’arrache-pied à la réduction de l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage grâce à des programmes de santé animale et à l’optimisation des conditions de détention. Ses efforts sont récompensés : la consommation d’antibiotiques a chuté de 60 % depuis 2008, et même de 75 % pour les classes d’antibiotiques critiques. En 2021, la quantité totale employée a diminué de 2 %, celle des classes critiques de 7 %.

Lire la suite
Communiqués de presse
Risque d’un black-out : Comment l'agriculture peut-elle s'y préparer ?

16.11.22 | Lors du 7e congrès AgroCleanTech, différents intervenants ont présenté des scénarios auxquelles l’agriculture pourrait se voir confrontée dans le contexte du risque d’une pénurie en électricité et comment elle peut s’y préparer. Une lacune d’approvisionnement est possible et l’agriculture en serait fortement touchée. Une installation photovoltaïque et un accumulateur n’assurent pas encore l’approvisionnement en électricité de secours. La génératrice sur prise de force est actuellement la mesure la plus simple et la plus avantageuse pour s’auto-approvisionner en électricité.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 45

14.11.22 | La nouvelle mode consiste à publier des études sur la manière dont devrait évoluer l’agriculture. Toutefois, il vaudrait mieux éviter les contradictions avec la réalité en y intégrant familles paysannes et consommateurs.

Lire la suite