Contenu principal

Pas de distinction sur le dos des familles paysannes

Point de vue du 03 mars 2023

En octobre auront lieu les élections fédérales. Mais d’abord, le Conseil national doit se réunir lors de la session de printemps pour discuter du mini-paquet de la Politique agricole 2022+ (PA22+) : un calendrier défavorable au vu des nombreuses propositions émanant du camp rose-vert sur ce dossier. De quoi s’agit-il ? Tout a commencé avec la suspension de la PA22+. En amont de la votation sur les initiatives phytos extrêmes d’il y a deux ans, le Parlement a reporté les éléments environnementaux de la PA22+ dans les trajectoires de réduction des produits phytosanitaires et des pertes d’éléments fertilisants. Ensuite, d’autres mesures plus ou moins incontestées de la PA22+ ont été regroupées dans le mini-paquet dont il est question à présent. Enfin, un nouveau train de réformes devrait entrer en vigueur en 2030 et transformer la politique agricole en une politique alimentaire. Le Conseil fédéral et la grande majorité du Conseil des États soutiennent cette stratégie en trois étapes.

Telle est la situation initiale. Comme indiqué, le camp rose-vert a déposé de nombreuses propositions dans le cadre de la discussion du mini-paquet de la PA22+. Toutes visent à charger celui-ci de contraintes environnementales et climatiques supplémentaires. À l’approche des élections fédérales, les représentants du pays souhaitent se distinguer auprès de leurs électeurs. Dans cette optique, quoi de mieux que de s’en prendre à ce qui leur semble être le problème du moment ? Ils reprochent à l’agriculture de s’opposer à toute évolution et de persister à faire du sur-place. Ce faisant, ils passent sous silence le fait que, cette année, une véritable forêt de mesures écologiques a vu le jour suite à l’entrée en vigueur des trajectoires de réduction décidée par le Parlement et soutenue par l’agriculture. Quiconque désire continuer à toucher des paiements directs doit mettre la main à la pâte. De très nombreuses exploitations se sont inscrites à des mesures facultatives, qui supposent un travail respectueux et une couverture permanente du sol. Ces mesures favorisent le stockage du CO2 dans le sol et donc préservent le climat. L’extension du temps de pâturage des bovins réduit en outre les émissions d’ammoniac. D’autres objectifs écologiques très ambitieux sont encore associés aux trajectoires de réduction. L’agriculture est donc plus sollicitée que jamais.

En conclusion, il n’est ni juste ni correct d’accuser l’agriculture de procrastination. Il serait plutôt temps de reconnaître que les exploitations agricoles s’efforcent en permanence de se plier aux nouvelles dispositions depuis des décennies, et que les objectifs écologiques ne permettent pas à eux seuls d’atteindre la durabilité. En effet, cette dernière comprend aussi un pilier économique et un pilier social. Or, ces deux piliers vont de pair avec des conditions cadres stables et des perspectives positives durables pour les familles paysannes. J’espère qu’une majorité du Conseil national reconnaîtra les efforts que déploie l’agriculture ces temps-ci, que cette majorité reviendra à l’idée initiale du mini-paquet et qu’elle empêchera les tentatives de distinction des partis politiques.

Auteur

Michelle Wyss

Responsable de la division Économie agraire

Belpstrasse 26, 3007 Bern
michelle.wyss@sbv-usp.ch  
Département Economie, formation & relations internationales
Division Economie agraire

Sur le même sujet

Prises de position Verordnung zum Bundesgesetz über die Ziele im Klimaschutz, die Innovation und die Stärkung der Energiesicherheit (Klimaschutz-Verordnung; KlV)

16.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Verordnung zum Bundesgesetz über die Ziele im Klimaschutz, die Innovation und die Stärkung der Energiesicherheit (Klimaschutz-Verordnung; KlV).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°15 -2024

16.04.24 | 1 franc le litre au producteur de lait tel est l’objectif du Lait équitable. Depuis cette semaine, ALDI Suisse distribue dans ses points de vente de Suisse romande, de Berne et de Soleure du Lait équitable. Souhaitons que le succès soit au rendez-vous et que d’autres détaillants emboîtent le pas pour augmenter les volumes écoulés et faire profiter davantage de producteurs.

Lire la suite
Prises de position Änderung des Geoinformationsgesetzes

15.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung des Geoinformationsgesetzes.

Lire la suite
Points de vue
Produits phytosanitaires : la Suisse est la lanterne rouge de l’Europe

12.04.24 | À l’heure actuelle, les champs de colza devraient étinceler de jaune. Or, le vert est aussi très présent. La raison ? Une véritable invasion de méligèthes du colza. Deux ou trois traitements insecticides ne suffisent plus à tenir ces coléoptères en échec.

Lire la suite
Prises de position Änderungen Anhang 1 Pflanzenschutzmittelverordnung

10.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderungen Anhang 1 Pflanzenschutzmittelverordnung.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°14 -2024

09.04.24 | Pour qu’un animal puisse être abattu sous le label AQ-Viande, il doit avoir vécu un certain temps sur une exploitation reconnue. Un projet pilote a été lancé début avril dans deux abattoirs afin que la durée minimale du séjour puisse être automatiquement contrôlée via l’application informatique Labelbase.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°13 -2024

02.04.24 | Le 15 avril, l’USP, Agridea, Agroscope et l’association Agro-entrepreneurs tiendront un webinaire sur l’optimisation de l’azote dans les grandes cultures. Vu le succès de la version allemande, le public promet d’être nombreux.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°12 -2024

25.03.24 | Le comité d‘Agriterre a préparé l’assemblée générale. Celle-ci se déroulera cette année dans la foulée de la CSA à la LUGA. L’année passée, la jeune organisation pour la protection des terres cultivées des chambres cantonales d’agriculture a demandé son adhésion. Dès lors, Agriterra compte une vingtaine d’organisations membres.

Lire la suite