Contenu principal

Promotion de la biodiversité : l’agriculture suisse est championne

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 22 mai 2023

Le monde fête aujourd’hui la Journée internationale de la diversité biologique. Pour l’agriculture suisse aussi, préserver et promouvoir la biodiversité revêt une importance majeure. Voilà pourquoi les familles paysannes s’investissent avec autant de zèle en sa faveur.

La biodiversité est importante pour le secteur agricole. En effet, les abeilles et autres insectes sont indispensables à la pollinisation des cultures et donc à la garantie des rendements. Les auxiliaires contribuent quant à eux à tenir les ravageurs à distance. Pour prétendre aux paiements directs, les exploitations doivent réserver au moins 7 % de leur surface à la promotion de la biodiversité. Aujourd’hui, plus de 19 % des terres, soit quelque 190 000 hectares ou environ cinq terrains de football par exploitation, sont dévolues de bon gré à cet effet. Sur ces surfaces de promotion de la biodiversité (SPB), des prairies extensives, des haies, des arbres haute-tige, des bandes fleuries, des jachères florales et autres éléments fournissent aux animaux et aux plantes sauvages habitat et nourriture de manière ciblée.

Pas moins de 80 000 ha des SPB se situent dans la zone de plaine. C’est là qu’ont été identifiés les plus grands potentiels d’amélioration. Les 43 % de toutes les SPB présentent une qualité particulièrement élevée et 78 % sont reliées entre elles. La Suisse déploie aussi beaucoup d’efforts dans les techniques de production et la santé des végétaux pour protéger l’environnement et la faune. Aujourd’hui, plus de la moitié des produits phytosanitaires vendus sont aussi autorisés dans l’agriculture biologique. Quant aux céréales et aux oléagineux, 60 % sont cultivés sans insecticide ou fongicide. Par ailleurs, différents labels se distinguent dans le domaine de la biodiversité en remplissant des exigences supplémentaires.

La biodiversité est une pierre angulaire de la durabilité, un principe auquel l’agriculture suisse attache une importance toute particulière. Cette durabilité repose sur trois piliers, qui, outre l’aspect écologique, comprennent l’économie et le social. Viennent s’y ajouter l’objectif de sécurité alimentaire inscrit dans la Constitution et donc le mandat donné à l’agriculture de contribuer de manière essentielle à l’approvisionnement de la population en denrées alimentaires régionales. Sur ce point, le secteur agricole doit donc pouvoir bénéficier d’un cadre global qui tienne compte de tous les objectifs et aspects de la durabilité. Les familles paysannes se donnent beaucoup de mal pour faire leur devoir en matière de promotion de la biodiversité, permettant à une faune et une flore riches en espèces de continuer à prospérer dans notre pays.

Renseignements

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Michel Darbellay

Responsable du département Production, marché et écologie de l’USP

Téléphone        078 801 16 91
E-Mail               michel.darbellay@sbv-usp.ch 

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Répartition inéquitable des responsabilités

02.02.23 | Lors d’un sommet national sur l’alimentation, un comité scientifique a remis au Conseil fédéral ses recommandations pour développer notre système alimentaire. Sur le principe, ces recommandations font appel à la responsabilité de toute la chaîne de création de valeur, des producteurs aux consommateurs, chose que l’Union suisse des paysans considère comme positive. Or, la plupart des mesures contraignantes proposées ne s’appliquent qu’à l’agriculture et vont trop loin : un fait inacceptable et une occasion manquée pour la mise en place d’une politique alimentaire globale crédible.

Lire la suite
Communiqués de presse
La CER-N suit le Conseil des États

31.01.23 | La Commission de l’économie et des redevances du Conseil national a terminé d’examiner le mini-paquet de la PA22+ et propose à la Chambre basse de l’adopter lors de la session de printemps. L’Union suisse des paysans se félicite que la commission ait suivi la plupart des décisions du Conseil des États. Comme l’avait proposé le Conseil fédéral, la PA22+ doit rester un projet allégé, qui se concentre sur des aspect économiques et financiers, les aspects environnementaux étant déjà mis en œuvre dans leur intégralité à travers l’Iv. pa. 19.475.

Lire la suite
Communiqués de presse
La CER-N est sur la bonne voie avec la PA22+

10.01.23 | La Commission de l'économie et des redevances du Conseil national (CER-N) a entamé l’examen de la version raccourcie de la PA22+. Elle suit dans une large mesure le Conseil des États, ce que l’Union suisse des paysans (USP) salue.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’économie et l’agriculture : garantes de la stabilité et de la prospérité de notre pays

06.01.23 | Sensibiliser le public aux enjeux liés à l’économie et à l’agriculture, tel est l'objectif des associations faîtières de l'économie et de l'agriculture suisses en cette année électorale 2023À l’occasion de l’Épiphanie, ces associations se sont retrouvées sur la place Fédérale à Berne avec des messages concrets pour expliquer comment l’économie et l’agriculture participent à la sécurité et à la stabilité de notre pays.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’oxyde d’éthylène n’est pas un produit phytosanitaire

22.12.20 | Ces dernières semaines, plusieurs détaillants suisses ont dû rappeler des denrées alimentaires contenant de l’oxyde d’éthylène. Dans leur communication, ils prétendent parfois qu’il s’agit d’un produit phytosanitaire. C’est complètement absurde !

Lire la suite
Communiqués de presse
Les règles « Swissness » ont fait leurs preuves

18.12.20 | Le Conseil fédéral a décidé de maintenir les critères introduits en 2017 pour l’indication de la provenance suisse. L’Union suisse des paysans salue cette décision.

Lire la suite
Communiqués de presse
La politique du prix du lait est insoutenable

24.06.20 | Trahissant leur promesse, les transformateurs n’augmentent le prix du lait que de manière minime et appliquent des déductions plus importantes. Les nouveaux tarifs font parfois même baisser le prix du lait de centrale que se voient payer les familles paysannes en réalité. Les producteurs de lait se font duper !

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Comité de l’USP élit Michel Darbellay au sein de la direction

19.06.20 | Aujourd’hui, le Comité de l’Union suisse des paysans a élu Michel Darbellay au sein de la direction. Valaisan de naissance, le secrétaire de la Chambre jurassienne d’agriculture reprendra aussi les rênes du département Production, marché et écologie, dirigé jusqu’alors par Martin Rufer.

Lire la suite