Contenu principal

Attirer les consommateurs à la ferme avec des bornes d’accroche

Communiqué de presse de l'Union suisse des paysans du 20 novembre 2023

Année après année, les bornes d’accroche blanches attirent l’œil le long des chemins et des prairies. Les familles paysannes ont jusqu’au 31 janvier 2024 pour s’inscrire à la nouvelle saison des bornes d’accroche sur le www.portailpaysans.ch. Les lieux bien fréquentés sont tout indiqués. En mettant leurs bornes d’accroche en évidence, les exploitations agricoles font connaître leur travail et leurs prestations à la population de manière ludique.

 « Concert de cosses », « aux petits oignons » ou « mufle à terre »… de tels mots sont inscrits sur des bornes d’accroche le long des chemins, des prairies, des pâturages, des champs et même des plantations. Les passants reçoivent ainsi des informations passionnantes sur l’agriculture suisse. Les bornes d’accroche sont un moyen simple pour les familles paysannes de créer un pont entre la ville et la campagne. Les exploitations intéressées peuvent choisir parmi plus de 40 thèmes ceux qu’elles souhaitent afficher sur leurs bornes. Les fermes situées à proximité des villes ou le long de chemins très fréquentés et dans des zones touristiques conviennent particulièrement bien. La participation est gratuite pour les familles paysannes. Ces dernières n’ont qu’à repeindre les bornes au printemps et à les planter avec leur support.

Bornes d’accroche est un projet de la communication de base « Paysannes & paysans suisses. Pour vous » de l’Union suisse des paysans. Pour plus d’informations sur le projet, les conditions requises pour les fermes et l’inscription, rendez-vous sur www.portailpaysans.ch.

 

Renseignements

Mirjam Hofstetter

Mirjam Hofstetter

Union Suisse des Paysans
Coresponsable de la communication

Téléphone 056 462 52 14
Mobile 078 773 77 92
Email mirjam.hofstetter@sbv-usp.ch

Jasmine Baumann

Landwirtschaftlicher Informationsdienst
responsable de projet
031 359 59 88

Sur le même sujet

Prises de position Änderungen Anhang 1 Pflanzenschutzmittelverordnung

10.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderungen Anhang 1 Pflanzenschutzmittelverordnung.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°14 -2024

09.04.24 | Pour qu’un animal puisse être abattu sous le label AQ-Viande, il doit avoir vécu un certain temps sur une exploitation reconnue. Un projet pilote a été lancé début avril dans deux abattoirs afin que la durée minimale du séjour puisse être automatiquement contrôlée via l’application informatique Labelbase.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°13 -2024

02.04.24 | Le 15 avril, l’USP, Agridea, Agroscope et l’association Agro-entrepreneurs tiendront un webinaire sur l’optimisation de l’azote dans les grandes cultures. Vu le succès de la version allemande, le public promet d’être nombreux.

Lire la suite
Prises de position Neue Verordnung über die Bundesstatistik

02.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands über die Neue Verordnung über die Bundesstatistik.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°12 -2024

25.03.24 | Le comité d‘Agriterre a préparé l’assemblée générale. Celle-ci se déroulera cette année dans la foulée de la CSA à la LUGA. L’année passée, la jeune organisation pour la protection des terres cultivées des chambres cantonales d’agriculture a demandé son adhésion. Dès lors, Agriterra compte une vingtaine d’organisations membres.

Lire la suite
Prises de position La révision partielle de la loi sur l’approvisionnement du pays (RS 531)

25.03.24 | Prise de position de l'USP sur la révision partielle de la loi sur l’approvisionnement du pays (RS 531).

Lire la suite
Prises de position Änderung des HMG

20.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung des HMG.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°11 -2024

18.03.24 | Le Conseil National et des Etats ont accepté les aides pour le vin. L’USP, l’interprofession de la vigne et du vinsuisse et la fédération suisse des vignerons ont étroitement collaboré à cet effet. Ces décisions améliorent la situation des vins suisses qui sont actuellement fortement concurrencés par les importations en raison d’un marché non protégé

Lire la suite