Contenu principal

La couverture sociale nous concerne tous !

Point de vue du 19 février 2021

Quiconque vit et travaille dans une exploitation agricole doit disposer d’assurances et d’une couverture financière suffisantes. Il s’agit là d’un objectif incontesté pour tout le secteur. Des enquêtes montrent régulièrement qu’il existe encore une marge d’amélioration considérable de la couverture sociale, en particulier de celle des paysannes et des partenaires d’exploitant-e-s. C’est pourquoi cette question constitue aussi un volet de la Politique agricole 22+. Cette dernière prévoit une couverture obligatoire par les assurances sociales si le partenaire fournit un travail régulier et notable dans l’exploitation. Nous nous sommes engagés pour que la PA22+ soit rejetée, ou plutôt suspendue un certain temps. Cette opposition ne signifie pas que nous ne voulons pas nous attaquer aux problèmes urgents.

L’Union suisse des paysans a institué un groupe de projet dédié à la question de la « couverture sociale », auquel participent aussi l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales, nos services d’assurance d’Agrisano, ainsi que la Chambre vaudoise d’agriculture Prométerre. L’objectif est de sensibiliser à cette question les agriculteurs/trices, les paysannes et les partenaires travaillant sur l’exploitation, et de les motiver de manière simple à prendre les mesures qui pourraient se révéler nécessaires. Une check-list numérique représente la pièce maîtresse de la campagne prévue : à l’aide de celle-ci, les personnes intéressées pourront faire le point sur leur situation personnelle et, sur cette base, recevoir des conseils pour l’améliorer. L’évaluation doit permettre d’obtenir des conseils de soutien et des propositions de solutions spécifiques à l’exploitation pour des situations réelles telles que les accidents, la maternité, la prévoyance vieillesse, la séparation ou l’indépendance financière en général. Le lancement officiel de la campagne de sensibilisation est prévu pour le 15 octobre 2021, lors de la Journée internationale des femmes rurales.

Ce lancement sera précédé non seulement par l’élaboration de la check-list et des travaux techniques préparatoires, mais aussi par une large information et préparation en interne, tant dans nos sections membres que dans tous les bureaux fiduciaires et de conseil pour l’agriculture. Il est important que l’ensemble du secteur, ainsi que les paysans et paysannes le comprennent : la question dont nous parlons n’est pas importante que pour les femmes, les paysannes et les conjoint.e.s, mais pour l’ensemble de l’agriculture. C’est la seule façon de garantir une vie et un travail prospères en commun à long terme dans une ferme, dans toutes les situations et tous les événements de la vie. L’engagement de chacun d’entre nous est nécessaire !

Auteur

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union suisse des paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Sur le même sujet

Prises de position Totalrevision der Pflanzenschutzmittelverordnung und zur Revision der Gebührenverordnung

18.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Totalrevision der Pflanzenschutzmittelverordnung und zur Revision der Gebührenverordnung.

Lire la suite
Prises de position Tierschutzverordnung und weiteren Verordnungen im Tierschutzbereich

14.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Tierschutzverordnung und weiteren Verordnungen im Tierschutzbereich.

Lire la suite
Prises de position Teilrevision des AHVG betreff Anpassung Hinterlassenenrenten

13.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Teilrevision des AHVG betreff Anpassung Hinterlassenenrenten.

Lire la suite
Communiqués de presse
Plus de 2’200 tonnes de plastiques agricoles collectées

13.03.24 | Mars 2024 - Un monitoring officiel le confirme: le système de recyclage des plastiques agricoles, ERDE Suisse, a collecté un total de 2’200 tonnes de plastiques en 2023. Cela représente une augmentation significative par rapport à l'année 2022, au cours de laquelle 1’800 tonnes de plastiques agricoles avaient été collectées.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°10 -2024

12.03.24 | Le bilan intermédiaire de la régulation préventive du loup montre que 36 animaux ont été abattus dans un but de prévention en décembre et janvier. Pour l'USP, il est évident que la population de loups doit être régulée.

Lire la suite
Communiqués de presse
digiFLUX: impossible à mettre en œuvre en l'état

12.03.24 | L'initiative parlementaire 19.475 prévoit une obligation de communication concernant les produits phytosanitaires et les éléments fertilisants. Elle crée la transparence sur le recours aux produits phytosanitaires dans l’agriculture et les autres secteurs également. La mise en œuvre pratique - telle qu'elle est actuellement envisagée avec digiFLUX - est toutefois inutilement coûteuse et compliquée. Des adaptations fondamentales sont nécessaires.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Conseil des Etats souhaite renforcer la promotion des vins suisses

12.03.24 | La chambre haute donne un signal fort en reconnaissant la nécessité d’augmenter les moyens destinés à la promotion des vins suisses à 9 millions par année. Une lutte à armes égales face à la concurrence européenne et leur dizaine de millions d'euros engagés sur le marché suisse est essentielle. Autre avancée positive pour la branche, l’introduction d’une réserve climatique pour les vins suisses est saluée.

Lire la suite
Communiqués de presse
Des attentes claires pour la politique agricole 2030

08.03.24 | En novembre 2023, l’Union suisse des paysans a mené une enquête auprès des exploitations. L’objectif était de recueillir leurs projets d’avenir et leurs attentes concrètes concernant la prochaine politique agricole. L’évaluation montre que les cheffes et chefs d’exploitation voient quatre grands champs d’action : il faut reprioriser la production alimentaire, renforcer sa valeur ajoutée, réduire les charges administratives et stabiliser le cadre légal.

Lire la suite