Contenu principal

Le Comité propose Martin Rufer pour reprendre les rênes de l’USP

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 12 décembre 2019

Plus tôt dans la journée, le Comité de l’USP a traité de la succession de Jacques Bourgeois : il propose à la Chambre suisse d’agriculture d’élire à la tête de l’USP Martin Rufer, aujourd’hui responsable du département Production, marché et écologie. Le Comité prévoit aussi d’autres changements au sein de la direction à partir du 1er avril 2020. 

Plus tôt dans la journée, les membres du Comité de l’Union suisse des paysans (USP) ont échangé leurs idées sur l’avenir de la direction de la faîtière agricole et sur la reprise du poste de directeur, que quitte Jacques Bourgeois. Tous les membres sont d’accord pour dire que Martin Rufer, aujourd’hui responsable du département Production, marché et écologie, est le candidat idéal pour reprendre les rênes de l’USP, car il remplit toutes les conditions requises. Aussi le Comité soumet-il à la Chambre suisse d’agriculture (CSA), organe compétent pour l’élection du directeur, la nomination de Martin Rufer. La CSA se prononcera le 26 février prochain. La reprise du flambeau est prévue au 1er avril 2020. Issu d’une famille paysanne et âgé de 42 ans, Martin Rufer est titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome EPF. Il vit avec sa famille à Lüsslingen (SO) et siège au Grand Conseil du canton de Soleure.

Par ailleurs, le Comité prévoit d’autres changements au sein de la direction à partir du 1er avril. Afin de conserver une forte représentation romande à la tête de l’USP, il désire nommer au poste de vice-directeur Francis Egger, aujourd’hui responsable du département Économie, formation et relations internationales, dans la foulée de l’élection du directeur. De plus, le Comité privilégie une personne de langue maternelle française ou italienne pour reprendre le poste de Martin Rufer. Urs Schneider restera directeur adjoint et responsable du département Communication et services internes, et Peter Kopp responsable du département Affaires sociales et prestataires de services. Toujours au 1er avril et pour renforcer la communication en vue des défis importants qui se profilent, le Comité aimerait voir rejoindre la direction Sandra Helfenstein, responsable des relations médias et des relations publiques, et responsable suppléante du département d’Urs Schneider.

Le Comité est convaincu que cette solution permettra d’utiliser au mieux le grand savoir-faire existant à l’USP pour que celle-ci puisse poursuivre son travail en faveur des familles paysannes de Suisse.

 

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Union Suisse des Paysans
Président
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Urs Schneider

Union Suisse des Paysans
Directeur adjoint
Responsable du département communication et services internes

Mobile 079 438 97 17
Email urs.schneider@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Le Conseil national ne veut pas réduire les paiements directs

03.12.20 | Le Conseil national soutient la proposition de maintenir les paiements directs au niveau de l’année précédente. L’Union suisse des paysans salue cette décision.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°48 (23 – 27.11.20)

30.11.20 | L’augmentation par l’IP-Lait du prix indicatif de 2 centimes à partir du 1er janvier 2021 est un pas dans la bonne direction. La situation actuelle du marché se caractérise par des prix à la hausse et une part de segment A en croissance, comme communiqué par mooh dernièrement. Tout ceci représente un signal positif mais n’est de loin pas encore suffisant

Lire la suite
Communiqués de presse
Sept nouveaux membres au Comité de l’USP

30.11.20 | Markus Ritter reste président de l’Union suisse des paysans pour quatre ans, avec Anne Challandes en qualité de vice-présidente et Fritz Glauser de vice-président. Il y a eu sept changements au sein du Comité de l’USP, tandis que la Chambre suisse d’agriculture compte 17 nouveaux membres.

Lire la suite
Points de vue
Politique agricole 22+ : considérer l’industrie alimentaire comme un tout

27.11.20 | Lors de la session d'hiver, le Conseil des États traitera la Politique agricole 22+ (PA22+). Ce projet revêt une importance majeure pour l’agriculture suisse. L’Union suisse des paysans le rejette en particulier à cause de la réduction du revenu sectoriel agricole de 265 millions de francs et de l’abaissement du taux d’auto-approvisionnement à 52 % qu’il entraînerait. Sur le principe, la faîtière agricole ne s’oppose cependant pas à un développement raisonné de la politique agricole.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°47 (16 – 20.11.2020)

23.11.20 | En collaboration avec ses organisations membres, l’USP est en train de travailler à la concrétisation des trajectoires de réduction des risques liés aux pesticides et de réduction des pertes d’éléments nutritifs. Les discussions mon- trent l’ampleur de la tâche mais également la volonté des milieux agricoles de prendre leur responsabilité et de remplir les objectifs. Ceci prouve que la critique accusant l’agriculture de ne pas vouloir évoluer n’est pas fondée.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Prix Média pour la Suisse romande récompense Canal 9

19.11.20 | La journaliste Viviane Givord et la camerawoman Goretty Albasini de Canal 9 remportent le Prix Média de l’Union suisse des paysans pour la Suisse romande avec leur reportage «Une task force pour booster la relève dans l’agriculture».

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l‘USP n°46 (9 – 13.11.2020)

17.11.20 | L’USP a séparé sa page Facebook bilingue en une version en français et une autre en allemand. Ceci permet une meilleure couverture de chacune des deux grandes régions linguistiques. La campagne « Paysans suisses » déve- loppe par ailleurs la version italophone de son canal Instagram. Ainsi, l’USP est actuellement représentée sur dif- férentes pages de Facebook, Instagram, Whatsapp, Twitter, Youtube et LinedIn en fonction des publics-cibles.

Lire la suite
Communiqués de presse
Damien Rey et Daniel Hasler se partagent la nouvelle présidence de la COJA

16.11.20 | La Commission des jeunes agriculteurs de l’Union suisse des paysans est désormais présidée par Damien Rey de Middes (FR) et Daniel Hasler de Walterswil (BE). Ensemble, ils succèdent à Christian Schönbächler d’Einsiedeln (SZ).

Lire la suite