Contenu principal

Les familles paysannes remercient la population de sa confiance

Communiqué de presse de l’Alliance contre les initiatives phytos extrêmes du 13 juin 2021

La Suisse rejette les deux initiatives phytos extrêmes « Pour une eau potable propre » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Le secteur agricole et alimentaire est heureux qu’aucun des deux objets n’ait rencontré de majorité. Tous deux auraient réduit la production indigène, encouragé les importations alimentaires et renchéri la nourriture. L’initiative sur l’eau potable en particulier aurait même été préjudiciable pour l’environnement. En outre, la nouvelle législation sur les pesticides garantit que l’agriculture continuera d’avancer vers davantage de durabilité.

Une majorité de la population n’a pas voulu jeter le bébé avec l’eau du bain et mettre en péril la production indigène au moyen d’exigences excessives. Le comité contre les deux initiatives phytos extrêmes en est ravi. Au nom des familles paysannes et de l’ensemble du secteur alimentaire, il remercie les citoyennes et les citoyens suisses de leur confiance. Ce résultat montre que la population estime, à juste titre, que les mesures déjà mises en route, en particulier la nouvelle législation sur les pesticides, conduiront de toute façon à une amélioration de la pratique agricole, avec moins de protection des végétaux et moins de risques. La poursuite de l’optimisation est donc garantie.

L’agriculture suisse est prête à faire avancer ce processus : elle souhaite évoluer dans le sens d’un système alimentaire plus durable. À cet effet, elle cherchera le dialogue avec les acteurs de la chaîne de création de valeur et les consommateurs. L’objectif est de stimuler une dynamique correspondante sur le marché et au niveau de la demande. Après tout, chaque achat alimentaire est une commande passée à l’agriculture. Plus vite cet ajustement de la demande aura lieu, plus vite notre agriculture se développera dans la direction souhaitée.

Renseignements

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union Suisse des Paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union Suisse des Paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Francis Egger

Vice-directeur Union Suisse des Paysans
Département économie, formation et
relations internationales

Mobile 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 06-22 : Engrais de ferme et de recyclage dans HODUFLU

11.07.22 | Depuis 2014, les quantités et les livraisons d’engrais gérées dans HODUFLU sont en augmentation. Environ deux tiers des livraisons ont lieu au sein du secteur agricole. Le tiers restant regroupe les installations de compostage et de méthanisation en tant que preneurs ou remettants. Une livraison sur cinq est intercantonale. Comme il fallait s'y attendre, les cantons ayant une densité de bétail élevée ont tendance à livrer aux cantons ayant beaucoup de terres assolées. En 2021, la quantité totale dans HODUFLU représentait 12,9 % de la quantité totale d'engrais en Suisse. Au vu de la hausse des prix des engrais minéraux, la demande en engrais de ferme et de recyclage devrait continuer à augmenter.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - juin 2022

11.07.22 | Le mois de juin 2022 a été le deuxième mois le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. Seul le mois de juin de l'année 2003 a affiché une température moyenne encore plus élevée. Dans de nombreuses stations de mesures, les valeurs maximales journalières ont atteint de nouveaux ecords pour un mois de juin. Les précipitations totales sont restées inférieures à la moyenne sur une grande partie du territoire. Le temps sec des mois précédents a donc persisté (cf. tableau 1.2).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 27

11.07.22 | La plateforme Protection phytosanitaire a discuté de la mise en œuvre de l’Iv. pa. 19.475. Outre la situation actuelle sur la base des indicateurs de risque, il a été question de la convention des objectifs avec l’OFAG.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 26

04.07.22 | Lors des Journées internationales d’économie alpestre, un total de 350 personnes de diverses régions de l'arc alpin se sont réunies à Viège pour discuter des défis actuels et des perspectives de l’agriculture de montagne.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 25

28.06.22 | Lors d’une commission compétente du conseil des Etats, l’USP a pu s’exprimer concernant la révision de la loi sur la chasse. Il a été démontré qu’une révision de la loi était nécessaire et urgente afin de rendre possible la régula-tion du loup. Des mesures préventives sont également indispensables. Les membres de la commission ont en-suite pris une décision en ce sens.

Lire la suite
Prises de position Umsetzung der Änderung des Energiegesetzes auf Verordnungsstufe

24.06.22 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Umsetzung der Änderung des Energiegesetzes auf Verordnungsstufe.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n° 24

21.06.22 | Une brochure et un site web ont été créés dans le cadre de la campagne de sensibilisation «Faucher futé». Objectif: promouvoir une utilisation ciblée de la faucheuse-conditionneuse et, ainsi, protéger les insectes.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 05-22 : La guerre en Ukraine et l’agriculture

13.06.22 | La guerre en Ukraine fait grimper en flèche les coûts de production dans l’agriculture. À l’heure actuelle, les coûts supplémentaires pour l’année 2022 sont estimés à 900 millions de francs. Les coûts supplémentaires effectifs dépendront de l’évolution future. Si l’on ne veut pas que le revenu agricole diminue sensiblement, les prix à la production doivent augmenter en conséquence.

Lire la suite