Contenu principal

Politique agricole 2030 : de meilleures perspectives économiques et moins d’administration

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 26 avril 2024

La Chambre suisse d’agriculture a adopté le rapport stratégique de l’Union suisse des paysans sur la politique agricole 2030. Elle a aussi approuvé la prise de position sur le train d’ordonnances agricoles et émis ses recommandations de vote sur les objets qui passeront le 9 juin devant le peuple.

Au cours des prochaines années, la Confédération posera les jalons de la politique agricole 2030 (PA30). Celle-ci doit s’éloigner d’une politique purement agricole pour s’orienter vers une politique alimentaire globale. Afin de défendre une position consolidée lors des discussions avec la Confédération et le Parlement, l’Union suisse des paysans (USP) a mis à jour sa stratégie sur la politique agricole. Les résultats d’une enquête menée auprès des exploitations et les attentes des organisations membres ont aussi été intégrés dans le rapport, que la Chambre suisse d’agriculture (CSA) a discuté et adopté aujourd’hui même.

Les objectifs principaux de la PA30 sont d’améliorer les perspectives économiques des familles paysannes, de réduire les charges administratives et de renforcer la durabilité de la production alimentaire indigène. Le système actuel des paiements directs est considéré trop complexe et doit donc être simplifié. L’USP a déjà entamé des réflexions à ce sujet ; elle les concrétisera au cours de ces prochains mois.

Train d’ordonnances agricoles 2024

Le train d’ordonnances agricoles 2024 concrétise la mise en œuvre de la version allégée de la PA22+. Moyennant quelques modifications, l’USP soutient l’introduction de la couverture sociale obligatoire et de la réduction des primes lors de la conclusion d’une assurance récolte. Pour ce qui est des 3,5 % de SPB sur les terres assolées, l’USP privilégie la variante 4 qu’a proposée le Conseil fédéral, à savoir la suppression de la mesure. La faîtière agricole rejette la fusion des projets de qualité du paysage et de mise en réseau ainsi que présentée. La proposition doit être ajustée, et le lien avec la conception « Paysage Suisse » et l’infrastructure écologique supprimé.

Oui à l’acte modificateur unique, non à l’allègement des primes

Les membres de la CSA ont adopté les recommandations de vote sur les objets qui passeront devant le peuple en juin et septembre prochains. Ils disent OUI à la loi fédérale relative à un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables et, pour des raisons financières, NON à l’initiative sur l’allègement des primes. Ils ont décidé de laisser la liberté de vote sur l’initiative pour un frein aux coûts et la Réforme LPP. Enfin, la CSA a confirmé la nette volonté de rejeter l’initiative sur la biodiversité. Les objectifs des initiants sont extrêmes et entraveraient l’approvisionnement en produits alimentaires, en bois et en énergies renouvelables indigènes. Il n’y a d’ailleurs nul besoin de loi supplémentaire pour continuer de promouvoir la biodiversité.

Renseignements

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union suisse des paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union suisse des paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Francis Egger

Directeur adjoint Union suisse des paysans
Département économie, formation et relations internationales

Téléphone 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

Michelle Wyss

responsable de la division Économie agraire
tél. 079 641 42 00

Sur le même sujet

En direct de l'USP
En direct de l’USP n°21 -2024

27.05.24 | Le peuple pourrait se prononcer très prochainement sur l’initiative pour la responsabilité environnementale. La majorité de la CEATE-N a recommandé de ne pas lui opposer de contre-projet.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°20 -2024

21.05.24 | Le peuple pourrait se prononcer très prochainement sur l’initiative pour la responsabilité environnementale. La majorité de la CEATE-N a recommandé de ne pas lui opposer de contre-projet.

Lire la suite
Prises de position Änderung der Tierseuchenverordnung

17.05.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung der Tierseuchenverordnung.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°19 -2024

13.05.24 | Placées sous l’égide de l’USP, les négociations sur les prix auprès des organisations de producteurs sont en bonne voie. Des hausses ont déjà été obtenues pour les pommes de terre. En juin, ce sera le tour des céréales.

Lire la suite
Points de vue
L’initiative d’allègement des primes, ou la menace d’une nouvelle facture de plusieurs milliards

10.05.24 | Déposée par le PS, l’initiative d’allègement des primes demande que les personnes assurées ne doivent pas consacrer plus de 10 % de leur revenu disponible aux primes d’assurance-maladie. Il ne fait aucun doute que ces primes pèsent de plus en plus lourd dans le budget de nombreux ménages. En effet, les coûts de la santé ont fortement augmenté au cours des dernières décennies. C’est pourquoi environ un quart de la population suisse, soit 2,3 millions de personnes, bénéficie d’une réduction de primes à l’heure actuelle.

Lire la suite
Communiqués de presse
Renvoi des propositions d’économies du Conseil fédéral

07.05.24 | Le Conseil fédéral se prononcera bientôt sur le crédit-cadre agricole 2026-2029. Non seulement l’Union suisse des paysans, mais aussi de nombreuses autres organisations ainsi que presque tous les cantons et partis se sont clairement opposés aux mesures d’économies prévues de 2,5 %. Le Conseil fédéral est dans l’obligation de tenir compte du résultat sans équivoque de la consultation s’il ne veut pas que les processus démocratiques tournent à la mascarade.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°18 -2024

06.05.24 | L’USP s’oppose à l’obligation de réserver 3,5% des terres ouvertes à la promotion de la biodiversité. Elle a défendu sa position devant la CER-CE, dont la majorité s’est laissé convaincre.

Lire la suite
Communiqués de presse
Valoriser les efforts climatiques de l’agriculture suisse

06.05.24 | L’Union suisse des paysans rejoint AgroImpact pour mieux valoriser les efforts climatiques de l’agriculture suisse. Il s’agit d’accompagner la transition climatique de l’agriculture en développant l’assise nationale d’une initiative pionnière.

Lire la suite