Contenu principal

Élections fédérales 2019 : les paysans restent bien représentés

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 21 octobre 2019

Les urnes ont parlé. À l’issue des élections fédérales, l’Union suisse des paysans constate que l’agriculture pourra compter sur une représentation presque aussi forte que par le passé. Pour la nouvelle législature, 29 parlementaires seront invités à la Conférence des parlementaires paysans. Dans les cantons où un second tour sera nécessaire, d’autres candidats agricoles pourraient encore accéder tant à la Chambre haute qu’à la Chambre basse.

Les urnes ont parlé : après le dépouillement des votes de ce week-end, l’Union suisse des paysans (USP) relève que l’agriculture peut toujours compter sur une forte députation paysanne au Parlement. Le secteur agricole a su se faire entendre : dans les listes de partis, la plupart des candidats issus ou proches du monde rural ont obtenu de bons résultats, se voyant alors (ré)élus. Seuls les représentants agricoles du PBD ont manqué le coche, conduisant à des pertes au sein de leur parti. L’USP invitera 26 membres du National et trois membres des États à la Conférence des parlementaires paysans (CPP). Il s’agit donc au total de 29 personnes, contre 30 jusqu’à présent. Dans les cantons où un second tour sera nécessaire, d’autres candidats agricoles pourraient encore accéder tant à la Chambre haute qu’à la Chambre basse. La CPP réunit toutes les agricultrices, tous les agriculteurs et tous les parlementaires qui exercent ou exerçaient une fonction importante dans une organisation agricole.

L’USP se réjouit aussi de la réélection d’un nombre important de membres du Club Agricole de l’Assemblée fédérale. Comme les nouveaux élus adhéreront sans aucun doute à ce groupement parlementaire, le nombre de membres restera de 100 environ. Parmi ces membres figurent non seulement les parlementaires agricoles, mais aussi des sympathisants, dont de nombreux conseillers nationaux ou aux États s’engageant pour la cause agricole et travaillant main dans la main avec l’USP. Au vu des nouveaux rapports de force au sein du Parlement, l’USP accordera désormais encore plus d’importance à la collaboration avec le Club.

Une forte représentation paysanne et de la compréhension pour les revendications de l’agriculture sont importantes, car la législature à venir sera émaillée d’affaires de politique agricole capitales. Citons, à titre d’exemple, différentes initiatives extrêmes et dangereuses pour les familles paysannes, la conception et le financement de la Politique agricole 2022+, ou encore des questions liées à la protection douanière et à l’aménagement du territoire.

Conseillères nationales réélues et conseillers nationaux réélus invités à la CPP
(dans l’ordre alphabétique)
Aebi Andreas (UDC/BE), agriculteur et président de la Communauté de travail des éleveurs bovins suisses
Borloz Frédéric (PLR/VD), président de la Fédération suisse des vignerons
Bourgeois Jacques (PLR/FR), directeur de l’Union suisse des paysans
Bulliard-Marbach Christine (PDC/FR), cheffe d’exploitation agricole et présidente du Groupement suisse pour les régions de montagne
Dettling Marcel (UDC/SZ), agriculteur, président de la Fédération suisse des engrais-seurs de veaux, membre du comité de la Chambre schwytzoise d’agriculture et du comité de la Fédération des paysans de Suisse centrale
Egger Mike (UDC/SG), boucher-charcutier et économiste d’entreprise
Graf Maya (Verts/BL), agricultrice bio et présidente de Hochstamm Suisse
Grin Jean-Pierre (UDC VD), maître agriculteur
Gschwind Jean-Paul (PDC/JU), vétérinaire
Haab Martin (UDC/ZH), agriculteur et membre du comité de la Chambre zurichoise d’agriculture
Knecht Hansjörg (UDC/AG), entrepreneur de minoterie
Müller Leo (PDC/LU), ingénieur agronome HES, avocat, membre du comité de la Chamb-re lucernoise d’agriculture et du comité de la Fédération des paysans de Suisse centrale
Nicolet Jacques (UDC/VD), maître agriculteur, membre du comité de l’Association suis-se pour un secteur agroalimentaire fort
Paganini Nicolo (PDC/SG), directeur de l’OLMA
Page Pierre-André (UDC/FR), maître agriculteur
Pieren Nadja (UDC/BE), présidente de l’Association des maraîchers des cantons de Ber-ne et de Fribourg, et présidente de l’Union professionnelle de la viande du canton de Berne
Ritter Markus (PDC/SG), agriculteur, ingénieur de gestion HES et président de l’USP
Rösti Albert (UDC/BE), ingénieur agronome dipl. EPF et ancien directeur de la Fédération des producteurs suisses de lait
Salzmann Werner (UDC/BE), ingénieur agronome HES, chef-expert en agriculture et président de l’Association suisse pour l’équipement technique de l’agriculture
Von Siebenthal Erich (UDC/BE), agriculteur de montagne et président de la Société suisse d’économie alpestre
Nouvelles conseillères nationales et nouveaux conseillers nationaux invités à la CPP
(dans l’ordre alphabétique)
Badertscher Christine (Verts/BE), agronome et membre du grand comité de la Chambre bernoise d’agriculture
Baumann Kilian (Verts/BE), agriculteur bio
De Montmollin Simone (PLR/GE), œnologue, membre du comité d’Agrigenève et prési-dente de l’Union suisse des œnologues
Friedli Esther (UDC/SG), politologue, restaurateur et partenaire d’un agriculteur
Gafner Andreas (UDF/BE), maître agriculteur
Strupler Manuel (UDC/TG), agriculteur et entrepreneur horticole
Conseillères et conseillers aux États réélus invités à la CPP
(dans l’ordre alphabétique)
Fässler Daniel, (PDC/AI), président de ForêtSuisse
Germann Hannes (UDC/SH), président de l’Union maraîchère suisse
Hegglin Peter (PDC/ZG), président de l’Interprofession du lait et du Service de préven-tions des accidents dans l’agriculture

 

Renseignements

Francis Egger

Vice-directeur Union Suisse des Paysans
Département économie, formation et
relations internationales

Mobile 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

Urs Schneider

Union Suisse des Paysans
Directeur adjoint
responsable de la campagne
Responsable du département communication et services internes

Mobile 079 438 97 17
Email urs.schneider@sbv-usp.ch

Sur le même sujet

En direct de l'USP
En direct de l’USP n°46 (15 – 19 novembre 2021)

23.11.21 | À l’occasion de l’AD de cette année, l’USP a eu le plaisir de décerner pour la treizième fois son Prix Média, récompensant ainsi trois travaux médiatiques convaincants sur le monde agricole réalisés dans chacune des trois principales régions linguistiques du pays. En Suisse alémanique, le Prix Média est attribué à Andreas Valda pour son article « Bauern investieren und riskieren viel », paru dans l’hebdomadaire Handelszeitung. En Suisse romande, le Prix Média est décerné à Boris Busslinger pour son article « Dans les bottes d’un paysan », publié dans le quotidien Le Temps. Au Tessin, le Prix Média est partagé par Roberto Bottini et Leonardo Colla de la RSI pour leur émission « Il mio posto è nel verde».

Lire la suite
Communiqués de presse
Moratoire sur le génie génétique : la CSEC-E brûle les étapes

17.11.21 | Hier, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil des États (CSEC-E) a examiné la prolongation du moratoire sur le génie génétique. L’USP est heureuse d’apprendre que la commission a décidé d’entrer en matière.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°45 (8 – 12. novembre 2021)

16.11.21 | Les membres du comité ont abordé la mise en œuvre de l’initiative parlementaire sur la trajectoire de réductions et les éléments fertilisants, le paquet d’ordonnances agricoles 2021 et les effets et la campagne contre l’initiative sur l’élevage intensif. Un autre point à l’ordre du jour concernait le jubilaire des 125 ans de l’USP l’année prochaine, pour lequel de nombreuses activités sont prévues.

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 10-21 : Le prix du pétrole : moteur du renchérissement

10.11.21 | L’augmentation des prix de l’énergie ainsi que les problèmes de logistique et de gestion du flux des marchandises renchérissent aussi le prix des agents de la production agricole. L’influence qu’exerce le prix du pétrole sur la consommation intermédiaire dans l’agriculture reste importante. Comme le prix du pétrole ne dépassera guère un certain palier à moyen terme, le prix des agents de la production agricole devrait se stabiliser à un nouveau niveau. À court terme cependant, les problèmes logistiques et les ruptures de stock peuvent entraîner des distorsions dans certains domaines partiels. Il n’empêche que la vague de renchérissement peut aussi avoir des effets positifs pour l’agriculture.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - octobre 2021

10.11.21 | Tout comme septembre, octobre a été ensoleillé et pauvre en précipitations. Le total des précipitations d’octobre est même largement inférieur à la moitié de la norme recensée pour ce mois entre 1981 et 2010. Le thermomètre affichait 6,2°C, une valeur légèrement inférieure à la norme 1981-2010. Du 2 au 3 octobre, des orages de foehn dans les vallées alpines ont en partie mené à des nuits tropicales avec des températures minimales de plus de 20 degrés. Le 21 octobre, la première tempête automnale a généré des vents allant jusqu’à 135 km/h sur les crêtes du Jura.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°44 (1 – 5. novembre 2021)

09.11.21 | La fédération des meuniers suisses tire la sonnette d’alarme : à cause des conditions météorologiques de 2021, il manque prêt d’un tiers de céréales panifiables. Les prix risquent de bientôt s’envoler. Cependant, la part des producteurs dans le prix du pain représente moins de 20%. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils pourront également profiter de cette augmentation des prix !

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 43 (25 – 29.10.2021)

01.11.21 | La campagne contre l’initiative sur l’élevage intensif a débuté. Cette semaine, l’USP a informé ses organisations membres des travaux en cours : point de mire, informer les exploitants des répercussions sur l’agriculture en général et celles spécifiques à la détention animale. Une présentation ainsi qu’un flyer résumant les points principaux sont mis à disposition. Ensuite, il s’agira d’informer sur les conditions de base de la détention animale en Suisse, de ses particularités et de ses avantages. Pour ce faire, différentes mesures sont envisagées, des affiches pour les exploitations agricoles et les différentes foires agricoles en passant par des publications sur les réseaux sociaux. Toutefois, rien ne sera plus important que de saisir chaque occasion afin de discuter et présenter l’élevage indigène. Rien n’est plus convaincant qu’une discussion personnelle et un aperçu !

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l‘USP n°42 (18 au 24 octobre 2021)

25.10.21 | La campagne contre l’initiative sur l’élevage intensif a débuté. Cette semaine, l’USP a informé ses organisations membres des travaux en cours : point de mire, informer les exploitants des répercussions sur l’agriculture en général et celles spécifiques à la détention animale. Une présentation ainsi qu’un flyer résumant les points principaux sont mis à disposition. Ensuite, il s’agira d’informer sur les conditions de base de la détention animale en Suisse, de ses particularités et de ses avantages. Pour ce faire, différentes mesures sont envisagées, des affiches pour les exploitations agricoles et les différentes foires agricoles en passant par des publications sur les réseaux sociaux. Toutefois, rien ne sera plus important que de saisir chaque occasion afin de discuter et présenter l’élevage indigène. Rien n’est plus convaincant qu’une discussion personnelle et un aperçu !

Lire la suite