Contenu principal

Climat

Le changement climatique constitue l’un des plus grands défis mondiaux actuels. En raison de sa dépendance aux ressources naturelles, l’agriculture suisse est concernée par le changement climatique et, en même temps, elle fait partie des secteurs qui en sont à l’origine. En effet, ses activités s’accompagnent d’émissions de gaz à effet de serre (GES). C’est pourquoi l’USP s’engage pour sensibiliser et former les producteurs afin qu’ils réduisent de façon volontaire leurs émissions des GES. Par ailleurs, elle soutient la plateforme AgroCleanTech, qui sert à déployer des projets concrets de réduction des GES et d’efficience énergétique dans l’agriculture.

Gaz à effet de serre : la contribution de l’agriculture

Selon les estimations, l’activité agricole contribuerait en moyenne à 9-10 % des émissions de GES totales au niveau mondial. En Suisse, cette part se révèle un peu plus élevée et atteint 12,3 % en raison de l’approvisionnement en électricité neutre pour le climat (OFEV, 2015). La part de l’agriculture est relativement stable. Plus de 50 % de ses émissions proviennent de l’élevage bovin, tandis que 25 % sont dues au protoxyde d’azote (N2O) émanant des sols fertilisés à l’azote. Tout juste 20 % proviennent de l’utilisation d’engrais de ferme. Depuis 1990, l’agriculture a pu réduire de 13 % ses émissions de GES. Convertie en unité énergétique métabolisable produite, la réduction depuis 1990 s’élève même à 18 %.

Mesures de réduction

L’agriculture veut contribuer encore davantage à la protection du climat. L’USP voit des possibilités d’action surtout dans les domaines suivants :

  • Exploitation d’installations de biogaz avec des engrais de ferme
  • Nourriture réduisant les émissions de gaz des bovins
  • Augmentation de la performance par jour de vie des bovins
  • Augmentation de l’efficience de l’azote
  • Mesures d’économie de carburants
  • Remplacement des combustibles fossiles par des énergies renouvelables

Diverses activités et des programmes sont déjà en cours :

  • AgroCleanTech : bilan énergétique et climatique pour les agriculteurs ; sensibilisation ; transfert de connaissances ; programmes d’efficience énergétique, etc.
  • Projets de gestion des ressources dans les cantons : AgroCO2ncept Flaachtal, sur l’initiative d’agriculteurs locaux et régionaux
  • Projets de compensation avec la Fondation Klik (inhibiteurs de nitrification (Entec), installations de biogaz)
  • Projet de recyclage des films d’ensilage : émissions réduites de 15 000 tonnes de CO2
  • IP-Suisse : implémentation de mesures pour protéger le climat
  •  « Tapis vert » de l’Interprofession du lait

Adaptation au changement climatique

Hormis quelques rares effets positifs (viticulture, périodes de végétation plus longues), le changement climatique a aussi des effets négatifs sur l’agriculture suisse. Pour n’en citer que quelques-uns : pénurie d’eau, pression accrue des ravageurs et des maladies, ainsi que la survenue d’événements météorologiques extrêmes.

Le secteur agricole privilégie les mesures suivantes pour s’adapter au changement climatique :

  • Production adaptée aux conditions locales et choix des cultures en conséquence
  • Culture de variétés résistant à la sécheresse ; recherche et sélection correspondantes
  • Bonne gestion hydrologique, technologies d’irrigation (p. ex. micro-irrigation), aménagement de bassins de rétention des eaux
  • Surveillance d’éventuels nouveaux ravageurs

Gestion des risques au moyen de la diversification  

Interlocuteur pour le dossier

Fabienne Thomas

Union Suisse des Paysans
Responsable suppléante du Département Production, marché et écologie
Responsable de la Division Energie et environnement

Mobile 079 919 11 82
Email fabienne.thomas@sbv-usp.ch

  

En direct de l'USP En direct de l‘USP n°28 (08.07. – 12.07.2019)

17.07.19 | Événement médiatique « Changement climatique et agriculture » Lors d'une conférence de presse, l'Union suisse des paysans (USP) a présenté son nouveau Magazine Zoom « L'agriculture suisse à l’ère du changement climatique » ainsi que les résultats de son enquête sur la sécheresse et l'approvisionnement en eau dans les exploitations agricoles. L'intérêt pour le sujet était énorme. Avec plus de 25 représentants des médias, la conférence de presse a été l'une des plus suivies ces dernières années. Le com-muniqué de presse, le Magazine Zoom et le rapport contenant les résultats du sondage sont disponibles sur le site internet de l’USP.

Lire la suite
Communiqués de presse
Avec le climat, pour le meilleur comme pour le pire

11.07.19 | Le secteur agricole travaille dans et avec la nature. C’est ce qui le rend dépendant du climat, et c’est pour cela que les soubresauts de celui-ci l’affectent particulièrement. Le secteur agri-cole est victime et en partie aussi à l’origine des gaz nuisibles pour le climat. Les paysans pas-sent à l’action : ils s’adaptent au changement et réduisent leurs émissions.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP N° 17 (22.04 – 26.04.2019)

01.05.19 | Lors de son assemblée des déléguées, l’Union Suisse des Paysannes et des Femmes Rurales a pris congé de sa présidente émérite, Christine Bühler, et a salué son engagement sans faille pour les paysannes et les femmes en général tout au long de son mandat. Le célèbre interprète français Jean Ferrat chantait « La femme est l’avenir de l’Homme ». En le paraphrasant, on peut dire avec certitude que « La

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP N° 14 (01.04 – 07.04.2019)

10.04.19 | La semaine passée, l’eawag a publié ses derniers résultats sur l’état des lieux des eaux de surface. La série de mesures date de 2017, soit avant le lancement du plan d’action national des produits phytosanitaires. Dans sa communication, l’eawag s’est bien gardée de mentionner ce point important, dommage ! Les agriculteurs reconnaissent depuis longtemps la nécessité d’agir. Les exploitations mettent en œuvre les prescriptions ad hoc et différents projets d’amélioration ont été lancés à l’échelle des cantons.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 5 (28.01. – 01.02.2019)

06.02.19 | En collaboration étroite avec ses membres, l’USP est actuellement en train de définir sa prise de position sur la PA 2022+. Ceci représente beaucoup de travail car la thématique est complexe et le temps est compté : le 20 février prochain, la position définitive de l’USP sera adoptée par la chambre suisse d’agriculture. D’ici là, de nombreuses analyses, calculs, rapports complémentaires et discussions bilatérales sont nécessaires. Ainsi, la prise de position de l’USP sera le résultat d’un processus démocratique auquel de nombreux exploitants auront pris part.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP N° 4 (21.01. – 25.01.2019)

30.01.19 | Selon un rapport de l’Office fédéral de l’environnement, les cantons n’ont pas rempli leurs devoirs en matière de protection des eaux potables. Ce sont principalement les eaux en provenance des surfaces bâties, des routes et des zones industrielles qui sont concernées. Contrairement à ce que certains laissent supposer, la qualité de l’eau potable ne dépend pas que de l’agriculture.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°48 (26.11. – 30.11.2018)

05.12.18 | Le mouvement citoyen „Gilets jaunes“ manifeste en France sous la devise « Certains s’inquiètent de la fin du monde – nous nous inquiétons de savoir si l’argent suffira jusqu’à la fin du mois ». Ici, des parallèles avec l’agriculture peuvent être établies. En regardant les nombreuses initiatives populaires, on pourrait penser que la Suisse est confrontée à un effondrement environnemental. La faute est souvent mise sur les familles d’agriculteurs. Ces derniers, par contre, se préoccupent surtout de comment ils payeront leurs factures à la fin du mois.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n°45 (05.11. – 09.11.2018)

14.11.18 | Pour commencer la semaine internationale pour un bon usage des antibiotiques, l’USP, en collaboration avec des organisations partenaires, a présenté un dossier de presse montrant que l’agriculture est très active pour réduire l’utilisation des antibiotiques. L’utilisation des antibiotiques dans l’élevage a été réduite de plus de moitié au cours des dix dernières années. En outre, des projets sont en cours dans divers secteurs pour renforcer la santé animale et ainsi réduire davantage l’utilisation d’antibiotiques. L’agriculture et la médecine vétérinaire contribuent ainsi à réduire le problème de la résistance aux antibiotiques. Espérons que la médecine humaine est tout aussi active de son côté !

Lire la suite