Contenu principal

Vente directe

Les familles paysannes sont de plus en plus nombreuses à diversifier leur exploitation et à chercher de nouveaux filons afin d’obtenir de meilleurs prix pour leurs produits et de créer une plus grande valeur ajoutée à la ferme. C’est ce que montrent des chiffres actualisés de l’Office fédéral de la statistique. Si 7084 exploitations déclaraient proposer leurs produits en vente directe en 2010, elles étaient déjà 11 358 à le faire en 2016. Cela correspond à un bond de 60 %. La transformation de produits agricoles dans l’exploitation, comme l’élaboration de confitures, de moût, de sirop, de pain et d’autres aliments, représente une autre tendance en pleine expansion. Pas moins de 6252 familles paysannes pratiquant la vente directe transforment aussi leurs matières premières à la ferme.

Même si la vente directe séduit de plus en plus d’exploitations, elle n’est devenue une source de revenus majeure que pour une poignée d’entre elles. La transformation et la vente directe avec un magasin à la ferme et un stand aux marchés demandent un travail énorme. Les familles paysannes qui veulent vivre de la vente directe doivent s’engager totalement dans ce créneau et se mettre au travail avec beaucoup de professionnalisme.  

La part de la vente directe demeure modeste dans l’ensemble et représente moins de 5 % du marché total selon des estimations. Son importance varie beaucoup d’un produit à un autre. Les fruits et légumes arrivent en tête du classement, suivis des œufs et du vin. La vente de viande à la ferme a augmenté ces dernières années avec l’essor de l’élevage allaitant.

Interlocuteur pour le dossier

Sandra Helfenstein

Union Suisse des Paysans
Responsable suppléante du Département Communication et services internes
Coresponsable de la communication, service Médias & Relations publiques
Porte-parole de l'USP

Téléphone 056 462 52 21
Mobile 079 826 89 75
Email sandra.helfenstein@sbv-usp.ch

  

Communiqués de presse
Speed dating entre agriculteurs et restaurateurs

16.09.19 | Aujourd’hui, à l’occasion de la traditionnelle Sichlete à Berne, l’Union suisse des paysans, GastroSuisse et HotellerieSuisse ont lancé leur projet commun « De la terre à la table ». Ce dernier a pour objectif de développer des partenariats entre exploitations agricoles et restaurants. Une rencontre pour faire connaissance a eu lieu sur la Place fédérale l’après-midi.

Lire la suite
Communiqués de presse
L’USP veut doper la vente directe : cela vaut le coup de participer

11.03.19 | Une exploitation agricole sur cinq pratique déjà la vente directe. Or, les consommateurs ne savent pas toujours ce qu’ils peuvent acheter près de chez eux. Pour les aider, l’Union suisse des paysans a lancé la plateforme nationale a-la-ferme.ch il y a de cela quelque temps. À partir d’avril 2019, il sera encore plus facile de trouver des produits et des exploitations près de chez soi. Des opérations se succéderont pour faire découvrir la plateforme au plus grand nombre. Les agriculteurs peuvent profiter de cette campagne de promotion en s’inscrivant sur a-la-ferme.ch.

Lire la suite
En direct de l'USP En direct de l’USP n° 2 (07.01. – 11.01.2019)

16.01.19 | En 2018, dans le commerce de détail, le secteur alimentaire a augmenté. C’est ce qu’indique un rapport du Crédit Suisse à propos du commerce de détail suisse. La progression nominale des ventes se monte à 1,3 %. Dans le secteur non-alimentaire, les chiffres d’affaire étaient eux en recul. Ainsi, la tendance des années précédentes se confirme : le chiffre d’affaire du secteur alimentaire s’accroît alors que celui du secteur non-alimentaire régresse. Les pronostics pour 2019 suivent cette tendance et, selon le rapport du Crédit Suisse, 71 % des distributeurs veulent augmenter la surface commerciale consacrée à l’alimentaire. Aussi, chers distributeurs, le secteur alimentaire est votre pilier et les familles paysannes veulent des prix à la production justes !

Lire la suite
Communiqués de presse
Payer sans espèces dans un magasin à la ferme ? Rien de plus facile !

07.01.19 | Dans les magasins de fermes, sur les champs de fleurs ou au marché, il est désormais possible de régler ses achats sans sortir son portemonnaie. Pour ce faire, rien de plus facile : télécharger l’application TWINT, scanner le code QR et régler le montant dû en quelques secondes.

Lire la suite
Communiqués de presse
La vente directe est en plein essor

19.01.18 | La vente directe se développe à grande vitesse dans l’agriculture suisse. Pour les familles paysannes, elle offre une réponse face à la pression sur les prix dans le commerce et les bas prix à la production.

Lire la suite