Contenu - En direct de l'USP

En direct de l'USP n°32 (06.08. – 10.8.2018)

Sécheresse

Dans de nombreuses régions, la sécheresse persistante occasionne des situations difficiles pour l'agriculture. C'est pourquoi la direction et la présidence de l'USP ont adopté la semaine dernière un premier train de mesures  présentées dans un communiqué de presse. Le comité se penchera également sur cette problématique cette semaine. La diminution des droits de douane sur le fourrage n'a pas encore été décidée. Toutefois, cette question a déjà déclenché de nombreux téléphones auprès de la centrale de renseignements d'Agriexpert. Les agriculteurs qui souhaitent importer directement du fourrage grossier ont besoin d'un contingent tarifaire partiel. Les documents et formulaires correspondants peuvent être téléchargés sur le site www.reservesuisse.ch 
> Marchandises > Denrées fourragères. Il existe cependant des alternatives comme les bourses fourragères cantonales (BE, ZH) ou la bourse nationale de  Maschinenringe (http://www.futterboerse.ch/  en allemand). 

Clôture du projet pilote « Travailler chez le paysan »

En 2015, l’USP, épaulée par le Secrétariat d'État aux migrations (SEM), a lancé un projet pilote de trois ans. L’objectif était de découvrir dans quelles conditions cadres les réfugiés reconnus et les personnes admises à titre provisoire pouvaient augmenter leurs chances de trouver et de garder un travail dans l'agriculture. Le projet a été officiellement clôturé lors d'une conférence de presse, lors de laquelle l'USP et le SEM ont présenté le rapport d'évaluation, les conclusions importantes à tirer de ce projet pilote et la suite à lui donner. A l'avenir, le placement de réfugiés intéressés à travailler dans l'agriculture se fera dans le cadre de projets cantonaux, avec un nouveau préapprentissage d'intégration. 

« Bündner Puurachalb »

Le projet de collaboration avec la gastronomie « Bündner Puurachalb » lancé dans les Grisons va de l'avant. IP-Suisse a contacté les producteurs et les étudiants de la FHNW ont transmis un concept de marketing abouti à l'USP. Il s'agit maintenant de s'activer sur l'élaboration de la recette de la saucisse de veau et de procéder aux contrôles de vaccination sur les exploitations de naissance. Les demandes de soutien financier sont encore en cours. 

Note de la semaine

La conférence de presse donnée à l'Inforama Rütti pour la clôture du projet pilote « Travailler chez le paysan » a été l'une des plus fréquentées de ces dernières années. Ceci tient certainement à la thématique et à la période de creux estivale à laquelle cette conférence a été donnée. Les télévisions suisses des quatre langues nationales ainsi que les principaux journaux étaient présents et ont fait un compte rendu à propos de ce projet pilote. Les médias ont, dans l'ensemble, réservé un accueil positif au projet. Ceci montre que l'agriculture est bien perçue lorsqu'elle s'engage activement pour résoudre un problème d'actualité. Dans ce cas, il s'agissait de la mise en œuvre de l'initiative contre l'immigration de masse et de la meilleure utilisation du potentiel de main d’œuvre.