Contenu principal

Une grande confiance dans l’agriculture

Point de vue du 22 décembre 2023

L’année touche à sa fin. Il est réjouissant de constater que l’image de l’agriculture est très bonne selon un récent sondage de l’OFAG : 91 % de la population la considèrent comme digne de confiance. Ce chiffre contredit l’image souvent donnée par les médias. Dans ceux-ci, le travail de l’Union suisse des paysans (USP) en tant qu’organisation de défense d’intérêts surtout est souvent critiqué. Mais si l’USP fait souvent polémique, c’est avant tout en raison du succès de son travail politique.

Cette année, nous avons bel et bien rencontré de nombreux succès. Ce qui me réjouit le plus, c’est que nous avons pu écarter les plans d’économies qui menaçaient les familles paysannes. C’est entre autres grâce à de bons arguments que le Parlement a épargné l’agriculture. L’absence de contre-projet à l’initiative biodiversité est elle aussi une bonne nouvelle. Bien sûr, il aurait été tentant d’éviter une votation en proposant une alternative judicieuse. Mais sur la base du contre-projet présenté et des déclarations des initiants, il n’y aurait eu qu’une issue imaginable : pour que l’initiative soit retirée, une contre-proposition avec des conséquences radicales pour la production agricole aurait été nécessaire. Une chose est sûre : l’objectif de l’initiative n’est pas seulement d’augmenter massivement la surface consacrée à la biodiversité, mais aussi de fixer cette surface comme objet protégé dans les plans directeurs.

Pour finir, j’aimerais évoquer un point qui assombrit fortement mon bilan annuel : la baisse des revenus agricoles. Il n’a pas été possible de répercuter intégralement l’augmentation des coûts de production ; les nouvelles exigences entraînent des coûts supplémentaires et les nouvelles prestations fournies dans le domaine de l’environnement ou du bien-être animal sont de moins en moins rémunérées. Nous devrons être particulièrement alertes dans ce domaine l’année prochaine et faire en sorte que nos acheteurs prennent leurs responsabilités.

Mais désormais, chères agricultrices et chers agriculteurs, assez parlé de politique. Je vous souhaite à toutes et à tous des fêtes de fin d’année reposantes, en famille et entre amis, ainsi qu’un bon départ dans une année 2024 remplie de joie.

Auteur

Markus Ritter

Markus Ritter

Président de l'Union suisse des paysans
Conseiller national

Téléphone 079 300 56 93
EMail markus.ritter@parl.ch

Sur le même sujet

Prises de position Procédure de consultation sur le train d'ordonnances agricoles 2024/PA22+

01.05.24 | Prise de position de l'Union suisse des paysans sur le train d'ordonnances agricoles 2024/PA22+.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°17 -2024

29.04.24 | La CSA a émis ses recommandations pour la votation du 9 juin: OUI à la loi pour l’électricité, NON à l’initiative d’allègement des primes, vote libre sur l’initiative pour un frein aux coûts et sur la Réforme LPP.

Lire la suite
Communiqués de presse
Politique agricole 2030 : de meilleures perspectives économiques et moins d’administration

26.04.24 | La Chambre suisse d’agriculture a adopté le rapport stratégique de l’Union suisse des paysans sur la politique agricole 2030. Elle a aussi approuvé la prise de position sur le train d’ordonnances agricoles et émis ses recommandations de vote sur les objets qui passeront le 9 juin devant le peuple.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°16 -2024

23.04.24 | Le 20 Minutes a publié un reportage sur la part des prix affichés en magasin qui revient aux familles paysannes. Par exemple, un agriculteur a indiqué que pour ses carottes bio, il reçoit 85 centimes par kilo. Ce même kilo de carottes bio est lui vendu 3.10 en magasin. Dans un sondage, le 20 Minutes a demandé à son lectorat si la part des agriculteurs et agricultrices suisses étaient trop faible. 68% des quelques 17'000 participants ont répondu par l’affirmative. Est-ce que les consommateurs seraient prêts à payer plus si le supplément allait aux familles paysannes ? Ce sondage ne le dit malheureusement pas !

Lire la suite
Prises de position Verordnung zum Bundesgesetz über die Ziele im Klimaschutz, die Innovation und die Stärkung der Energiesicherheit (Klimaschutz-Verordnung; KlV)

16.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Verordnung zum Bundesgesetz über die Ziele im Klimaschutz, die Innovation und die Stärkung der Energiesicherheit (Klimaschutz-Verordnung; KlV).

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°15 -2024

16.04.24 | 1 franc le litre au producteur de lait tel est l’objectif du Lait équitable. Depuis cette semaine, ALDI Suisse distribue dans ses points de vente de Suisse romande, de Berne et de Soleure du Lait équitable. Souhaitons que le succès soit au rendez-vous et que d’autres détaillants emboîtent le pas pour augmenter les volumes écoulés et faire profiter davantage de producteurs.

Lire la suite
Prises de position Änderung des Geoinformationsgesetzes

15.04.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Änderung des Geoinformationsgesetzes.

Lire la suite
Points de vue
Produits phytosanitaires : la Suisse est la lanterne rouge de l’Europe

12.04.24 | À l’heure actuelle, les champs de colza devraient étinceler de jaune. Or, le vert est aussi très présent. La raison ? Une véritable invasion de méligèthes du colza. Deux ou trois traitements insecticides ne suffisent plus à tenir ces coléoptères en échec.

Lire la suite