Contenu principal

« 1000 pour la biodiversité » : appel à participation

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 13 février 2024

En vue d’améliorer la qualité des surfaces de promotion de la biodiversité, l’Union suisse des paysans et Coop proposent d’aménager 1000 petites structures et arbres supplémentaires. Toute personne participante recevra à cet effet 100 francs par nouvel élément. Il ne reste plus qu’à s’inscrire et à atteindre l’objectif d’ici fin avril.

Il faut prendre soin de la biodiversité, et ce dans le monde entier, y compris en Suisse. En effet, nombre de plantes cultivées ne peuvent se passer de la pollinisation par les abeilles et autres insectes. Les familles paysannes suisses sont conscientes de l’importance de la biodiversité : elles consacrent aujourd’hui déjà 19 % de leurs surfaces à sa promotion. Cependant, il existe encore de la marge pour optimiser ces surfaces. Pas en quantité, mais en qualité. C’est dans ce contexte que s’inscrit la campagne « 1000 pour la biodiversité », lancée par l’Union suisse des paysans (USP) et soutenue par Coop. L’objectif est d’aménager d’ici fin avril 1000 nouveaux éléments favorables à la biodiversité sous forme d’arbres et de petites structures.

Les petites structures telles que les tas de branches ou de pierres et les arbres sont particulièrement précieuses pour la biodiversité. Elles servent de refuge aux petits animaux comme les belettes ou les hérissons. L’aménagement de telles structures permet de valoriser les surfaces de promotion de la biodiversité que sont les jachères ou les prairies extensives. Les arbres abritent également de nombreux animaux tels que des oiseaux ou des chauves-souris et offrent un support sûr aux mousses et aux lichens.

Les familles paysannes intéressées trouveront de plus amples informations et le formulaire d’inscription sur le site de la campagne www.1000-pour-la-biodiversite.ch. La plantation d’un ou de plusieurs arbres ou la création de nouvelles petites structures sont laissées à la libre appréciation de tout un chacun. Les personnes participantes recevront chacune une contribution financière de la part de Coop, d’un montant de 100 francs par élément et de 400 francs au maximum par exploitation. Tant que l’objectif des 1000 nouveaux éléments n’est pas atteint et que les moyens financiers ne sont pas épuisés, une participation reste possible. « 1000 pour la biodiversité » : l’appel est lancé.

Renseignements

Diane Gossin

Union Suisse des Paysans
Département Production, marché et écologie
Division Energie et environnement

Téléphone 056 462 50 11 / 076 499 35 99
EMail diane.gossin@sbv-usp.ch

Service médias Coop

Tél. 061 336 70 00
medien@coop.ch 

Sur le même sujet

Prises de position Totalrevision der Pflanzenschutzmittelverordnung und zur Revision der Gebührenverordnung

18.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Totalrevision der Pflanzenschutzmittelverordnung und zur Revision der Gebührenverordnung.

Lire la suite
Prises de position Tierschutzverordnung und weiteren Verordnungen im Tierschutzbereich

14.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Tierschutzverordnung und weiteren Verordnungen im Tierschutzbereich.

Lire la suite
Prises de position Teilrevision des AHVG betreff Anpassung Hinterlassenenrenten

13.03.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Teilrevision des AHVG betreff Anpassung Hinterlassenenrenten.

Lire la suite
Communiqués de presse
Plus de 2’200 tonnes de plastiques agricoles collectées

13.03.24 | Mars 2024 - Un monitoring officiel le confirme: le système de recyclage des plastiques agricoles, ERDE Suisse, a collecté un total de 2’200 tonnes de plastiques en 2023. Cela représente une augmentation significative par rapport à l'année 2022, au cours de laquelle 1’800 tonnes de plastiques agricoles avaient été collectées.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°10 -2024

12.03.24 | Le bilan intermédiaire de la régulation préventive du loup montre que 36 animaux ont été abattus dans un but de prévention en décembre et janvier. Pour l'USP, il est évident que la population de loups doit être régulée.

Lire la suite
Communiqués de presse
digiFLUX: impossible à mettre en œuvre en l'état

12.03.24 | L'initiative parlementaire 19.475 prévoit une obligation de communication concernant les produits phytosanitaires et les éléments fertilisants. Elle crée la transparence sur le recours aux produits phytosanitaires dans l’agriculture et les autres secteurs également. La mise en œuvre pratique - telle qu'elle est actuellement envisagée avec digiFLUX - est toutefois inutilement coûteuse et compliquée. Des adaptations fondamentales sont nécessaires.

Lire la suite
Communiqués de presse
Le Conseil des Etats souhaite renforcer la promotion des vins suisses

12.03.24 | La chambre haute donne un signal fort en reconnaissant la nécessité d’augmenter les moyens destinés à la promotion des vins suisses à 9 millions par année. Une lutte à armes égales face à la concurrence européenne et leur dizaine de millions d'euros engagés sur le marché suisse est essentielle. Autre avancée positive pour la branche, l’introduction d’une réserve climatique pour les vins suisses est saluée.

Lire la suite
Communiqués de presse
Des attentes claires pour la politique agricole 2030

08.03.24 | En novembre 2023, l’Union suisse des paysans a mené une enquête auprès des exploitations. L’objectif était de recueillir leurs projets d’avenir et leurs attentes concrètes concernant la prochaine politique agricole. L’évaluation montre que les cheffes et chefs d’exploitation voient quatre grands champs d’action : il faut reprioriser la production alimentaire, renforcer sa valeur ajoutée, réduire les charges administratives et stabiliser le cadre légal.

Lire la suite