Contenu principal

Des conseillers fédéraux fans du Brunch

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 21 juillet 2021

Quelque 200 familles paysannes sont en pleins préparatifs pour le Brunch à la ferme du 1er août. L’événement se tiendra dans le respect des mesures particulières de protection contre le coronavirus. Les places sont très prisées, et certaines fermes affichent déjà complet. Cette année encore, des invités de renom seront de la partie, cette fois-ci dans les cantons de Lucerne et de Fribourg. Dans l’Oberland bernois, un brunch aura lieu une semaine avant la Fête nationale dans le cadre d’une randonnée avec une représentante du gouvernement.

Voici revenu le traditionnel Brunch à la ferme du 1er août. À l’occasion de cette 29e édition, quelque 200 exploitations de toute la Suisse ouvrent leurs portes et invitent la population à venir prendre le petit-déjeuner sur leur domaine. Les préparatifs battent leur plein, même si les mesures de protection contre le coronavirus viennent jouer les trouble-fêtes. Limitées, les places sont très prisées, et certaines exploitations affichent déjà complet. Cette année, pas moins de deux représentants du gouvernement se sont annoncés pour savourer un brunch à la ferme. À Kleinwangen (LU), la famille Felder accueillera la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter. Le président de la Confédération Guy Parmelin, qui avait participé à un brunch dans les Grisons en 2020, se rendra cette année en terre romande, plus précisément sur l’exploitation de la famille Dévaud, dans le canton de Fribourg. Une semaine avant la Fête nationale, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga partira en randonnée dans l’Oberland bernois avec quelque 120 lecteurs du magazine Schweizer Illustrierte. Après une première étape entre Oberhofen et le pont panoramique de Sigriswil, tous pourront savourer un copieux petit-déjeuner paysan.

Les produits frais de la ferme ou les délices du terroir, comme les œufs au plat, les röstis, la tresse et le muesli, l’ambiance authentique et un aperçu du quotidien de l’exploitation font du Brunch à la ferme une expérience inoubliable pour toute la famille. Cette longue tradition vise à rapprocher ville et campagne, et à renouer le dialogue entre consommateurs et producteurs. Pour assurer une organisation sans anicroche et dans le respect des mesures de protection contre le coronavirus, il est impératif de s’inscrire directement auprès des exploitations participantes. De plus, il est recommandé de s’annoncer au plus vite en raison du nombre limité de places. Toutes les informations sont disponibles sur www.brunch.ch.

Renseignements

Sarah Fellmann

Union suisse des paysans
Communication
Responsable du projet Brunch du 1er août et portes ouvertes à la ferme
Téléphone 056 462 52 03
E-Mail sarah.fellmann@sbv-usp.ch

Alexandra Cropt

AGORA
Responsable du Brunch du 1er août pour la Suisse romande
1000 Lausanne

Téléphone   021 614 04 74

Anita Tomaszewska

Unione Contadini Ticinesi
Responsable du Brunch du 1er août pour le Tessin
6592 S. Antonino
Téléphone   091 851 90 97

Sur le même sujet

En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 12-2023

28.03.23 | À une petite majorité, la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire de l’énergie du Conseil des États s’est prononcée en défaveur du piètre contre-projet à l’initiative biodiversité. L'USP met désormais tout en œuvre pour que la Chambre basse suive sa commission.

Lire la suite
Remplacement Climat et énergie 60 – 100% Durée 5-7 mois

22.03.23 | Remplacement Climat et énergie 60 – 100% Durée 5-7 mois

Lire la suite
Prises de position Umsetzung der Motion 20.4339 UREK-N «Übermässigen Motorenlärm wirksam reduzieren»

22.03.23 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands über die Umsetzung der Motion 20.4339 UREK-N «Übermässigen Motorenlärm wirksam reduzieren».

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 11-2023

21.03.23 | Les participants de la plateforme de dialogue Grands prédateurs instituée par le SAB, la SSEA et l’USP ont discuté du rôle des gardes-chasse. L’identification des dégâts et l'exécution des tirs ont aussi été abordées.

Lire la suite
Prises de position Änderung der Verordnung über die Alters- und Hinterlassenenversicherung (AHVV)

21.03.23 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands über die Änderung der Verordnung über die Alters- und Hinterlassenenversicherung (AHVV)

Lire la suite
AGRISTAT Actuel
Agristat « Actuel » 02-23 : Commerce extérieur suisse du fromage

13.03.23 | Le volume des échanges sur le marché du fromage a fortement augmenté au cours des vingt dernières années. L'Allemagne est de loin le principal débouché, l'Italie a perdu des parts. En 2022, pour la première fois, les importations de fromage ont dépassé les exportations. En valeur, il en résulte toutefois un excédent d'exportation de 204 millions de CHF. Un fromage sur trois importé est un fromage frais. Au total, 85,6 % des importations de fromage proviennent d'Italie, de France et d'Allemagne. Les fromages à pâte dure sont les plus exportés, mais les fromages à pâte mi-dure et les fromages frais prennent de plus en plus d'importance. La consommation de fromage est sujette à des fluctuations et a fortement augmenté pendant la pandémie, ce qui peut s'expliquer, du moins en partie, par la disparition temporaire du tourisme d'achat. Étant donné que la teneur en énergie du fromage varie fortement d'une catégorie à l'autre, il convient de tenir compte non seulement du poids, mais aussi de la quantité d'énergie lors de la consommation.

Lire la suite
Rapports de situation Rapport sur la situation de l'agriculture suisse - février 2023

13.03.23 | En février, la température moyenne sur l'ensemble du pays a été supérieure de 2,1 degrés à la norme 1991-2020. Les précipitations ont été extrêmement faibles. La période du 6 au 21 février a même été exempte de précipitations sur une grande partie du territoire. Comme janvier avait déjà été marqué par une quantité faible de précipitations, la plupart des régions connaissaient fin février des conditions particulièrement sèches pour la saison. L'hiver 2022/2023 a été l'un des plus chauds jamais enregistrés, avec une température moyenne supérieure de 1,4 degré à la norme 1991-2020.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n° 10

13.03.23 | L’USP soutient la valorisation des boues d’épuration et des cendres animales, riches en phosphore (P). Une installation de production de P devrait voir le jour d’ici 2025 : un pas important vers une économie circulaire.

Lire la suite