Contenu principal

Vote d’une réponse crédible aux initiatives

Communiqué de presse de l’Union suisse des paysans du 19 mars 2021

L’initiative parlementaire adoptée aujourd’hui fixe à échelle législative des objectifs et des délais pour réduire les risques lors de l’utilisation de produits phytosanitaires ainsi que les pertes de nutriments. Elle constitue ainsi la réponse aux initiatives extrémistes dans le domaine agricole. 

Le débat sur l’initiative parlementaire : « Réduire le risque de l’utilisation de pesticides » (19.475) fut long et houleux, mais aujourd’hui, par le vote final, une décision a officiellement été prise. D’ici 2027, les risques de l’utilisation de produits phytosanitaires doivent être réduits de 50 %. Pour y parvenir, la Confédération va mettre en place un système d’information central sur l’utilisation des produits phytosanitaires et des produits biocides. Toute mise en circulation de tels produits devra désormais être signalée aux autorités. Outre la loi sur l’agriculture et les produits chimiques, la législation sur la protection des eaux est également amendée. Jusqu’à présent, il était procédé au contrôle de l’autorisation de pesticides en cas de dépassement d’une valeur seuil par les produits de dégradation nocifs pour l’environnement. Désormais, ce contrôle de l’autorisation sera réalisé même sur les produits de dégradation n’ayant pas d’impact sur l’environnement. 

Le deuxième objectif de cette initiative parlementaire est une réduction adaptée des pertes de nutriments d’ici 2030. Cela consiste d’une part en l’utilisation soigneuse et ciblée des engrais de synthèse et des engrais de ferme, et d’autre part en l’obligation de communication pour les livraisons d’engrais et d’aliments concentrés. L’initiative parlementaire constitue par conséquent une réponse précise pouvant être mise en œuvre rapidement sur les problématiques avancées par les deux initiatives populaires « eau propre » et « antipesticides », qui seront soumises au vote le 13 juin.

L’USP soutient les décisions du Parlement et prépare depuis plusieurs mois l’application de cette décision avec les organisations de producteurs concernés et différentes structures de recherche. 

Renseignements

Martin Rufer

Martin Rufer

Directeur de l'Union suisse des paysans

Téléphone 078 803 45 54
E-Mail martin.rufer@sbv-usp.ch

Francis Egger

Directeur adjoint Union suisse des paysans
Département économie, formation et relations internationales

Téléphone 079 280 69 66
Email francis.egger@sbv-usp.ch

Michel Darbellay

Responsable du département Production, marché et écologie de l’USP

Téléphone        078 801 16 91
E-Mail               michel.darbellay@sbv-usp.ch 

Sur le même sujet

Communiqués de presse
Nos besoins en tant que jeunes agricultrices et jeunes agriculteurs

05.03.24 | La prochaine politique agricole entrera en vigueur en 2030. À ce moment-là, 40 % des cheffes et chefs d’exploitation actuels seront partis à la retraite. Ce seront donc les jeunes agricultrices et agriculteurs qui mettront en œuvre les décisions prises aujourd’hui.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°9-2024

04.03.24 | L'USP a lancé la consultation interne sur la révision de l'ordonnance sur les produits phytosanitaires, qui touche aux émoluments. Du point de vue de l'agriculture, cette révision rate sa cible.

Lire la suite
Communiqués de presse
Pas de dépenses au détriment de l’agriculture !

03.03.24 | Le peuple suisse a approuvé la 13e rente AVS pour toutes et tous. Il accepte ainsi des dépenses annuelles supplémentaires pour le premier pilier de l’ordre de 4 à 5 milliards de francs, dont le financement reste totalement ouvert.

Lire la suite
Communiqués de presse
Un premier pas tardif pour améliorer la situation

01.03.24 | Aujourd’hui, l’Interprofession du lait a décidé d’augmenter le prix indicatif du lait de trois centimes, mais seulement à partir du troisième trimestre. L’Union suisse des paysans (USP) reconnaît qu’il s’agit là d’un premier pas. Les transformateurs et les distributeurs ont compris la gravité de la situation, dans la mesure où aucune amélioration n’était susceptible d’attiser la frustration de la base paysanne.

Lire la suite
Prises de position Angleichung der EO-Leistungen

27.02.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Angleichung der EO-Leistungen.

Lire la suite
Prises de position Finanzierung von Gebäudeschäden bei Erdbeben

27.02.24 | Stellungnahme des Schweizer Bauernverbands zur Finanzierung von Gebäudeschäden bei Erdbeben.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°8-2024

26.02.24 | L'USP a lancé la consultation interne sur la révision de l'ordonnance sur les produits phytosanitaires, qui touche aux émoluments. Du point de vue de l'agriculture, cette révision rate sa cible.

Lire la suite
En direct de l'USP
En direct de l’USP n°7-2024

20.02.24 | Le GT Affaires internationales s’est réuni lors de sa rencontre annuelle. Les politiques commerciale et européenne, la conférence ministérielle de l'OMC et les prochains accords de libre-échange ont fait l’objet de débats.

Lire la suite